Montpellier : Les élèves d’un lycée évacués après une fausse alerte à la bombe

Des investigations sont en cours, pour tenter de retrouver l’auteur d’une fausse alerte à la bombe, au lycée Jean-Mermoz, à Montpellier (Hérault), relate France Bleu Hérault. Mardi après-midi, l’établissement a reçu un appel d’un individu, indiquant qu’un engin explosif avait été placé dans l’un des bâtiments. Les 3.000 élèves ont aussitôt été évacués.

Des démineurs, épaulés de chiens renifleurs, spécialistes de la détection de bombes, ont été dépêchés sur place, pour inspecter le lycée. Finalement, rien n’a été trouvé. Le dispositif a été levé aux alentours de 18 heures, poursuit la station.