Montpellier : Etranglé par la circulation, le ras-le-bol du collectif des 4 boulevards

Pour la troisième fois en l’espace de quelques semaines, le collectif des 4 boulevards a mené une opération coup de poing ce mardi matin. Depuis la modification de la circulation en centre-ville de Montpellier, notamment pour offrir davantage de place au vélo, les habitants de quatre boulevards dénoncent l’explosion du trafic automobile et son cortège de nuisances.

Ce mardi matin, une vingtaine d’entre eux a bloqué une partie du boulevard Rabelais, entre l’avenue de Palavas et la rue Bazille, pendant une heure. Rabelais est, avec les boulevards Berthelot, Vieussens et d’Orient, l’une des artères où le nombre de voitures a été démultiplié dans la préfecture de l’Hérault.

Automobilistes et chauffeurs de poids lourds se sont reportés sur ces voies après la fermeture du tunnel de la Comédie et de l’avenue Dubout notamment. Une avenue dont ils demandent la réouverture. Les habitants dénoncent l’absence de communication avec la mairie et les dangers auxquels ils sont quotidiennement confrontés depuis plusieurs mois, que ce soit pour leur santé ou dans leurs déplacements.