Mondiaux d’athlétisme : Duplantis claque un nouveau record du monde, Lavillenie 5e

Armand Duplantis n’a pas de limites et il l’a encore prouvé aux Mondiaux d’athlétisme d’Eugene. Le Suédois s’est offert le sacre mondial en saut à la perche avec en prime un nouveau record du monde à 6,21 m, améliorant d’un centimètre son précédent record. Step by step, comme on dit.

« Pas mal, a-t-il plaisanté au micro du stade. Vous (le public) m’avez donné une bonne énergie pour m’aider à passer la barre, c’était magnifique, j’adore Eugene », a-t-il dit.

Lavillenie 5e

L’Américain Christopher Nilsen a pris l’argent, comme aux Jeux de Tokyo​ l’été dernier, et le Philippin Ernest John Obiena le bronze, tous les deux avec des sauts à 5,94 m. A 22 ans, « Mondo » Duplantis vient de décrocher le dernier titre qui manquait à son palmarès, alors qu’il est déjà champion d’Europe (2018), champion olympique (2021) et champion du monde en salle (2022).

Il a battu dimanche pour la cinquième fois le record du monde du saut à la perche, la troisième en 2022. Avant lui, le record appartenait au Français Renaud Lavillenie (6,16 m en 2014), valeureux 5e dimanche à 35 ans.