Midterms 2022 : Les républicains en ballottage favorable à la Chambre, les démocrates au Sénat

Le suspense continue aux Etats-Unis. Deux jours après des midterms bien plus serrées que prévu, on ne sait toujours pas de quel côté penchera le Congrès. Les républicains restent en ballottage favorable à la Chambre tandis que les démocrates sont mieux placés pour conserver le Sénat. Il faudra sans doute patienter quelques jours, voire plusieurs semaines pour être fixé, surtout s’il fallait recompter les votes dans certaines circonscriptions.

Le Sénat : Les démocrates favoris, le Nevada et l’Arizona se font attendre

Dans le Nevada, la démocrate Catherine Cortez Masto comptait jeudi environ 15.000 voix de retard sur le républicain Adam Laxalt, sur 90 % du vote dépouillé. Mais il reste un peu plus de 100.000 bulletins par correspondance de zones urbaines (Las Vegas et Reno) à comptabiliser. Elle a besoin de gagner ce qu’il reste par 55 %, et elle était autour de 60-65 % dans les dernières fournées, avec de nombreux jeunes qui se sont mobilisés au dernier moment. Si cela continue, elle devrait logiquement l’emporter. On devrait y voir plus clair d’ici vendredi soir, voire lundi si c’était très serré, car le Nevada accepte les bulletins postaux reçus jusqu’à samedi, s’ils ont été postés mardi (le jour de l’élection) au plus tard.

En Arizona, c’est l’inverse. Le démocrate sortant Mark Kelly a une avance d’un peu moins de 100.000 voix. Il reste près d’un quart des bulletins à dépouiller, un mélange de vote par correspondance et de bulletins déposés dans des boîtes le jour J. Le républicain Blake Masters remonte mais il doit combler près de cinq points de retard.

Si les démocrates remportent ces deux scrutins, ils auront une majorité assurée de 50 sièges (avec Kamala Harris). Le second tour en Géorgie, le 6 décembre, compterait alors pour du beurre. Si les républicains parviennent à arracher le Nevada ou l’Arizona, en revanche, le scrutin en Géorgie serait décisif.

La Chambre : Les républicains en passe d’obtenir une infime majorité

Les républicains sont tout près du but. Jeudi, ils menaient 211 à 198, avec une majorité à 218, et encore 26 scrutins indécis. Dans ces derniers, si le parti en tête s’impose, cela donnerait une majorité de 4 sièges aux républicains (221 à 214). Les démocrates ont donc besoin d’inverser la tendance dans au moins quatre élections.

C’est difficile mais pas impossible, avec une douzaine de circonscriptions disputées, principalement en Californie et dans l’Arizona. Dans le Colorado, la trumpiste Lauren Boebert compte seulement quelques dizaines de voix d’avance, et il va sans doute falloir recompter. Les organisateurs ont prévenu en Californie qu’ils avaient 30 jours pour tout compter et vérifier. Patience, donc.