Mexique : Des comprimés de fentanyl potentiellement fatals fabriqués par les cartels

Des comprimés susceptibles de contenir du Fentanyl analysés aux Etats-Unis. — Don Emmert / AFP

Les Etats-Unis ont accusé ce lundi les cartels mexicains de fabriquer des « quantités massives » de médicaments contrefaits contenant des doses importantes de fentanyl. Vendu ensuite sur le marché américain, cet opiacé de synthèse  peut s’avérer mortel lorsqu’il est consommé en si grande quantité.

Dans un échantillon de pilules saisies entre janvier et mars 2019, 27 % d’entre elles contenaient des doses potentiellement fatales de fentanyl, a indiqué la DEA, l’agence américaine antidrogue, dans un communiqué. Les cartels mexicains « envoient désormais des pilules contrefaites avec du fentanyl en grande quantité aux Etats-Unis pour y être distribuées », a affirmé le patron par intérim de la DEA, Uttam Dhillon.

Des pilules responsables de milliers de décès

Ces pilules « contenant du fentanyl ou un mélange de fentanyl et d’héroïne sont responsables de milliers de décès liés aux opiacés chaque année aux Etats-Unis », a-t-il souligné. Quelques milligrammes de fentanyl, un puissant opiacé de synthèse, saupoudrés dans des comprimés imitant des médicaments, suffisent à tuer.

Le fentanyl, qui est 50 fois plus puissant que l’héroïne, n’est pas forcément illégal et peut être utilisé comme sédatif pour des malades du cancer en grande souffrance. Selon la DEA, la dose létale est d’environ deux milligrammes, mais elle peut varier en fonction de la taille, le poids ou les habitudes de consommation d’un individu.

Monde

La première exécution au fentanyl a eu lieu aux Etats-Unis

Culture

Mort de Prince: C’est quoi le Fentanyl, cet opiacé fatal au chanteur

1 partage