#MeToo : L’acteur Kevin Spacey inculpé pour de nouvelles agressions sexuelles au Royaume-Uni

Le dossier s’épaissit. Déjà poursuivi par la justice britannique pour des agressions sexuelles sur trois hommes, l’acteur américain Kevin Spacey devra répondre de nouvelles accusations pour le même motif, a annoncé le service du procureur de la Couronne (CPS) mercredi. « Le CPS a autorisé des charges criminelles additionnelles contre Kevin Spacey, 63 ans, pour plusieurs agressions sexuelles sur un homme entre 2001 et 2004 », a indiqué dans un communiqué le service en charge des enquêtes les plus sensibles et complexes au Royaume-Uni.

L’acteur est aussi accusé d’avoir forcé cette personne « à s’engager dans un rapport sexuel non consenti », ajoute le CPS, évoquant des éléments de l’enquête en cours par la police. Le comédien deux fois oscarisé (pour « American Beauty » et « Usual Suspects ») est déjà poursuivi par la justice britannique pour quatre agressions sexuelles sur trois hommes entre mars 2005 et avril 2013, lorsqu’il était directeur d’un théâtre londonien. Entendu en juillet lors d’une audience préliminaire sur ces faits, il avait plaidé non coupable. Le procès doit se tenir en juin 2023.

Charges abandonnées aux Etats-Unis

Les accusations dont il fait l’objet avaient été formulées dans la foulée du mouvement #MeToo et du scandale Weinstein, du nom du producteur de cinéma américain visé par de nombreuses accusations de harcèlement et d’agressions sexuelles, révélées à l’automne 2017. Elles ont eu de lourdes conséquences sur sa carrière, puisqu’il a été débarqué par Netflix de la série à succès « House of Cards » où il jouait le personnage principal.

En octobre dernier, Kevin Spacey a été jugé non coupable d’attouchements sexuels par un tribunal civil new-yorkais. L’acteur Anthony Rapp l’avait accusé de lui avoir fait subir des attouchements il y a trente-six ans lors d’une soirée à Manhattan. Toujours aux Etats-Unis, Kevin Spacey avait été inculpé d’attentat à la pudeur et d’agression sexuelle sur un jeune homme de 18 ans dans un bar dans l’Etat du Massachusetts, sur la côte Est. Les poursuites avaient été abandonnées en juillet 2019.