Météo-France : Le Gard placé en vigilance rouge pluie-inondation

Les alertes se succèdent dans le Gard. Après de violents orages, le département a été placé dans la nuit de mardi à mercredi en vigilance rouge pluie-inondation par Météo-France. Toutefois, les fortes pluies, en particulier sur Nîmes, n’ont pas causé de dégâts majeurs, selon les pompiers. La vigilance rouge restant au moins jusqu’à 06 heures du matin, l’effectif total mobilisé sur le département a été porté à 400 sapeurs-pompiers dont 84 spécialistes en inondation.

« Des orages très virulents avec de très fortes pluies se sont formés très brutalement sur le Gard », indique Météo-France dans son bulletin de vigilance diffusé peu après 02h30. « L’agglomération nîmoise a été touchée par un violent orage dans la nuit, il est tombé jusqu’à 135 millimètres de pluie », précise un porte-parole des sapeurs-pompiers du Gard.

De nombreuses interventions mineures autour de Nîmes

Face à ces trombes d’eau, les services de secours ont procédé à « quinze mises en sécurité » d’automobilistes qui ont été accueillis dans un gymnase et regagnaient progressivement leur domicile. Les pompiers ont aussi procédé à une cinquantaine d’interventions mineures, comme des plaques d’égouts soulevées par les eaux, toujours dans la région de Nîmes.

Le département reste par ailleurs en vigilance orange aux orages, de même que l’Hérault voisin, également placé en vigilance orange pluie-inondation. Ces deux départements avaient été placés en vigilance absolue mardi après-midi durant trois heures, en raison d’« orages stationnaires » – les premiers de la saison – et de volumes de précipitations importants.

Quelque 150 à 180 mm d’eau avaient été relevés « en moins de trois heures » sur le sud-est de l’Hérault et le sud-ouest du Gard, avant que le gros des orages ne se décale en mer, avait indiqué l’institut météorologique, mais aucune victime ni intervention notable n’avaient été signalées, selon les services de secours.

Alerte sur les transports

Le département du Vaucluse a lui aussi été placé dans la nuit en vigilance orange pluie-inondation. En revanche, l’alerte a été levée sur dix départements du nord-est. Dans les prochaines heures, les orages vont se maintenir sur le Gard et le Vaucluse et pourront apporter encore « par endroits 50 mm voire plus en peu de temps », selon Météo-France, qui met en garde contre des risques d’« inondations très importantes » pouvant affecter la circulation routière et les transports ferroviaires.

La vigilance rouge est activée en cas de « très violents orages, susceptibles de provoquer localement des dégâts très importants », en particulier « sur les habitations, les parcs, les cultures et plantations ». Les populations sont alors invitées à rester chez elles, dans un bâtiment en dur, et à ne pas utiliser leur véhicule.