Mercato Stade Rennais : Camavinga ? « Ce sera l’un des feuilletons de l’été », selon son président Nicolas Holveck

Eduardo Camavinga a-t-il disputé ses dernières minutes sous le maillot rennais dimanche soir face à Nîmes ? Impossible de le savoir pour l’instant. — MATHIEU PATTIER/SIPA
  • La sortie d’Eduardo Camavinga dimanche soir en fin de rencontre face à Nîmes a été très scrutée. Sous contrat jusqu’en juin 2022, le numéro 10 rennais est courtisé.
  • A l’heure du bilan de la saison, le président Nicolas Holveck a expliqué qu’il espérait toujours prolonger son milieu de terrain.
  • Auteur d’une saison moyenne, Eduardo Camavinga rejoindra les Espoirs avec qui il disputera l’Euro du 31 mai au 6 juin.

« On n’a reçu aucune offre, pour aucun joueur. » Alors que le Stade Rennais a bouclé sa saison par une victoire face à Nîmes dimanche soir, synonyme de sixième place et de qualification en barrages de la nouvelle Ligue Europa Conférence, le président Nicolas Holveck a tenu à faire un point sur le cas d’
Eduardo Camavinga. A un an de la fin de son contrat, le milieu de terrain français a deux solutions : prolonger et s’offrir une saison de plus en Bretagne ou partir dès cet été. « C’est un joueur international, qui a déjà marqué avec la France. Il est suivi par l’Europe entière. Ce sera sûrement l’un des feuilletons de l’été », a reconnu Nicolas Holveck ce lundi.

Affaibli par son traitement contre un cancer qui l’a éloigné de la Piverdière depuis quelques mois, le président du SRFC se dit « optimiste » sur l’avenir du petit prodige de 18 ans, auteur d’une saison moyenne. Le départ de Julien Stéphan, l’homme qui l’avait lancé en CFA et chez les pros, avait affecté le numéro 10 rennais. L’arrivée de Bruno Genesio et la qualification pour la quatrième campagne européenne consécutive peuvent-elles changer la donne ? « S’il ne prolonge pas, il faudra envisager un départ. Nous devons trouver la meilleure solution pour lui et pour le Stade Rennais. Jouer l’Europe, maintenant que c’est acté, ça peut changer beaucoup de choses. S’il peut faire une saison de plus, on ne s’en privera pas. »

« J’ai fait une saison moyenne »

Le milieu de terrain a toujours expliqué qu’il attendait la fin de saison avant de prendre une décision sur son avenir. « J’ai fait une saison moyenne, je n’ai pas toujours fait ce qu’il fallait. Il faut se servir de ça pour rebondir », avait-il lâché dans une interview accordée à TF1, précisant « ne pas encore avoir réfléchi à l’avenir ». Dimanche soir, sa sortie de la pelouse du Roazhon Park a été longuement filmée par les caméras de Canal+. Les quelques journalistes et privilégiés présents ont scruté cette image, qui pourrait être celle de sa dernière sous le maillot de son club formateur.

Sélectionné pour jouer l’Euro avec les Espoirs, Eduardo Camavinga a changé d’agent cette année, pour s’offrir les conseils du très influent Jonathan Barnett. En février, ce dernier avait estimé qu’un potentiel transfert ne se nouerait pas à moins de 50 millions d’euros. « On a des appels récurrents, environ tous les quinze jours. On va pouvoir s’asseoir et discuter sereinement », explique Nicolas Holveck. Dans un mercato tronqué par la crise sanitaire, les postulants ne seront sans doute pas nombreux. Ses performances avec les Bleuets lors de la phase finale de l’Euro (31 mai au 6 juin) pourraient également faire évoluer sa valeur. On doute qu’une décision soit actée avant la fin de la compétition. Le mercato estival sera clos au 31 août. Rennes aura alors déjà disputé son barrage et saura s’il joue vraiment l’Europe. Pour les supporters rennais, il va falloir être patients.

3 partages