Mercato Rennes: Sarr, Koubek, André… Le président fait le point sur les dossiers chauds

Le président rennais Olivier Létang. Ici lors du match retour de Ligue Europa face à Arsenal. — Ian KINGTON / AFP

  • Le Stade Rennais a enregistré ce mardi sa troisième recrue avec le milieu offensif d’Angers Flavien Tait.
  • Lors de la conférence de présentation du joueur, le président Olivier Létang est revenu sur les dossiers chauds du mercato.
  • Le club a bien reçu des offres pour Sarr, Koubek et André mais elles ont été jugées, pour l’heure, insuffisantes.

Avec la signature du milieu de terrain angevin Flavien Tait, qui s’est engagé pour quatre saisons, le Stade Rennais tient sa troisième recrue. Et ce ne sera pas la dernière. Lors de la conférence de présentation du joueur ce mardi midi, le président Olivier Létang a confirmé que le club breton était en quête pour la saison prochaine d’un défenseur axial gauche et d’un joueur offensif capable d’évoluer sur les côtés. Voilà au rayon des arrivées.

Côté départs en revanche, c’est encore le grand flou. Seuls Edson Mexer, Hatem Ben Arfa et Mehdi Zeffane, en fin de contrat, ont pour l’heure quitté le navire. Mais au terme d’une saison exceptionnelle, «  la plus belle de l’histoire du club » selon Julien Stéphan, plusieurs jours rennais sont très courtisés.

Létang dénonce le jeu de Porto pour Koubek

C’est le cas d’Ismaïla Sarr, qualifié pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations avec le Sénégal. Ce mardi, le président Létang a indiqué qu’il existait bien un « gentlemen’s agreement » avec le joueur qui lui permet de quitter le club dès cet été en cas d’offre suffisante. Seulement aucun club n’a pour l’heure transmis l’offre souhaitée par les dirigeants bretons. « Ismaïla est toujours chez nous et nous serions ravis de l’avoir la saison prochaine », a indiqué Olivier Létang, qui compte sûrement sur le bon parcours de son protégé à la CAN pour faire grimper les enchères.

La question du gardien de but est également au cœur du mercato rennais. Annoncé partant pour le FC Porto depuis plusieurs jours, Tomas Koubek est toujours sous contrat avec le Stade Rennais. Entre-temps, le club portugais a avancé sur plusieurs pistes, la dernière en date menant à Kevin Trapp. Ce qui a le don d’agacer Olivier Létang. « Ils jouent à un jeu particulier en faisant plein de propositions, mais ce n’est pas très lisible », a lâché le président rennais. En cas de départ de son gardien tchèque, le vainqueur de la Coupe de France étudierait selon L’Equipe la piste de Thomas Didillon, qui évolue actuellement dans les cages d’Anderlecht.

M’Baye Niang sera bien Rennais la saison prochaine

Le président des Rouge et Noir a également évoqué l’offre de 4 millions d’euros proposée par Lille pour Benjamin André. Une offre pour l’instant refusée par le club breton qui attend une offre plus conséquente pour son capitaine.

Quant à l’offre astronomique de 25 millions d’euros qui serait arrivée de Chine pour M’Baye Niang, Olivier Létang assure ne l’avoir jamais reçue sur son bureau. « M’Baye Niang restera bien avec nous la saison prochaine », a assuré le président rennais.

Sport

Les défenseurs centraux Da Silva et Nyamsi prolongent leur bail au Stade Rennais

Sport

Le gardien Romain Salin revient à Rennes en doublure de Koubek

8 partages