Méditerranée : L’Océan Viking a porté secours à 88 migrants supplémentaires

L’Ocean Viking, le navire de secours en mer de SOS Méditerranée, a porté secours à 88 migrants supplémentaires au cours des derniers jours en Méditerranée, après un premier sauvetage jeudi de 44 personnes, a-t-on appris dimanche auprès de l’ONG.

En trois opérations et quatre navires secourus depuis jeudi, l’Ocean Viking a donc secouru 132 personnes en tout, dont 9 femmes et 40 mineurs, selon une porte-parole de SOS Méditerranée. Ces sauvetages, survenus notamment dans la zone de secours et de recherche maltaise, au large des côtes libyennes, ont concerné trois navires en bois et un en fibre de verre, dans lequel de l’eau et du carburant s’étaient infiltré.

Plus de 30.000 personnes secourues depuis février 2016

Les Nations unies ont récemment épinglé la Libye et l’Union européenne, leur demandant de réformer leurs opérations de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée et affirmant que les pratiques actuelles privaient les migrants de leurs droits et de leur dignité, quand elles ne leur ôtaient pas la vie. Depuis le début de l’année 2021, 866 migrants ont perdu la vie en Méditerranée en tentant de rejoindre l’Europe, selon les chiffres de l’Organisation internationale pour les migrations.

SOS Méditerranée assure avoir secouru plus de 30.000 personnes depuis février 2016, d’abord avec l’Aquarius, puis l’Ocean Viking.