Méditerranée : Après la surchauffe, la température va brutalement chuter de 10 degrés

Rangez les maillots et sortez les combis. Si le coup de vent annoncé ce week-end sur la Camargue et les Bouches-du-Rhône devrait ravir les surfeurs de Marseille, celui-ci va également avoir pour conséquence d’entraîner une chute brutale de la température des eaux de la Méditerranée, a expliqué Alexis Vandevoorde sur son compte twitter.

BFMTV a repéré une publication dans laquelle le météorologue annonce que les eaux de surfaces de la Méditerranée vont perdre 10 degrés en quarante-huit heures. Une chute liée au brassage des eaux et à la remontée en surface des eaux profondes.

Il s’agit là d’une bonne nouvelle pour la Méditerranée et les écosystèmes, mis à mal par des températures anormalement hautes et précoces cette année. À Marseille, les coraux gorgones ont été décimés jusqu’à 20 mètres de fond, ont pu constater les scientifiques. Une température des eaux plus élevée entraîne également des épisodes météorologiques plus violents, comme l’ont démontré les orages en Corse, où les vents ont atteint les 200 km/h en rafales, et causé la mort de cinq personnes.