Masters 1000 de Paris-Bercy : Vainqueur de Lajovic, le lucky loser Corentin Moutet attend Djokovic avec appétit

Vainqueur de Dimitrov, Moutet retrouvera Djokovic sur sa route au prochain tour du tournoi de Paris-Bercy. — Christophe ARCHAMBAULT / AFP

Loser un jour, lucky loser le lendemain, et winner, enfin. En l’espace de trois jours à Bercy, Corentin Moutet est passé par un peu toutes les émotions. Battu dimanche en qualif par Jo-Wilfried Tsonga, le jeune français est finalement repêché après le forfait de Richard Gasquet. Une possibilité qu’il n’avait pas écartée après son échec dimanche.

« Je savais que je pouvais être lucky loser, je me suis donc préparé de la même manière malgré la défaite contre Tsonga », expliquait-il mardi après son succès contre Lajovic, le premier de sa carrière dans le tableau final d’un Masters 1000. Surpris, il l’a été en revanche en apprenant que son match face au Serbe avait été programmé sur le Central : « J’ai déjà assisté à des matchs depuis les tribunes mais jamais sur le court du coup j’étais super excité. C’était vraiment super. »

Djoko au prochain tour ? Moutet ne se stresse pas

Si la performance du joueur ne passe pas inaperçue mardi dans les gradins de l’Accorhotel Arena, la suite s’annonce un chouïa plus salée. Au programme ? Novak Djokovic, finaliste malheureux l’an passé ici même et qui aura à cœur de défendre ses points dans l’optique de la course à la place de numéro un mondial qui l’oppose à Rafael Nadal. Mais comme à son habitude, le Français semble parfaitement détaché de tout ça.

« Je ne suis pas vraiment impressionné par Djokovic, ni par lui ni par les autres joueurs, mais j’ai beaucoup de respect pour lui par rapport à ce qu’il a accompli. Aujourd’hui c’est le meilleur joueur du monde, c’est le numéro 1 mondial. Je vais essayer d’être meilleur que lui », a-t-il annoncé.

Pour le reste, ne lui demandez pas ce qu’il admire en premier chez le Serbe, il ne le sait pas vraiment. Comme un étudiant à la cool qui ne se stresse véritablement que la veille d’un exam, Moutet n’est pas du genre fan des devoirs à la maison : « Je ne l’ai pas vu beaucoup jouer, je ne regarde pas trop le tennis pour être honnête (rires). Mais je vais le faire ce soir pour savoir à quoi m’attendre. » C’est ce qui s’appelle y aller au talent.

Sport

Masters 1000 Paris Bercy : Forme des Frenchies, forfaits de dernière minute et vainqueur surprise… Que nous réserve ce Bercy 2019 ?

Sport

Masters 1000 Bercy: Roger Federer déclare finalement forfait et ne reverra pas Paris avant 2020

13 partages