Martinique : Le préfet instaure un couvre-feu « jusqu’au retour au calme »

Après la Guadeloupe, la Martinique. Le préfet de Martinique a instauré jeudi un couvre-feu « de 19h à 5h jusqu’au retour au calme » pour faire face aux «  violences urbaines nocturnes » depuis lundi, a-t-il annoncé dans un communiqué.

« Des groupes d’individus ont commis des dégradations et installé des barrages », et « des actes de violence ont eu lieu à l’encontre des forces de sécurité », argue le préfet qui ajoute que « 11 personnes » ont été interpellées et « plusieurs armes » saisies.