Marseille : Un retraité placarde des affiches pour retrouver son portable perdu, Twitter s’en mêle

Le mot affiché par Gérard afin de retrouver ses photos et ses numéros. — Capture d’écran Twitter

  • Gérard, un retraité marseillais, a diffusé une affiche pour tenter de retrouver les photos de ses parents qu’il conservait sur son téléphone perdu.
  • Une internaute a diffusé son affiche sur Twitter. Un post partagé plus de 26.000 fois.
  • Mais Gérard n’a toujours pas retrouvé son téléphone, et il subit les jeux mesquins de certains jeunes qui en profitent pour le faire tourner en rond.

Les bons, et les mauvais côtés des réseaux sociaux. Gérard, un retraité de 70 ans, s’aperçoit le 14 novembre que son téléphone a disparu après avoir pris le métro à la station de Bougainville à Marseille. « Je ne sais pas si je l’ai perdu en courant parce qu’il pleuvait ou si on me l’a volé dans le métro. Je ne voudrais pas accuser quelqu’un à tort », s’inquiète-t-il.

Gérard décide alors de coller plusieurs affiches dans le quartier afin de retrouver le téléphone. Ou plutôt, ce qu’il contient. « J’ai des photos de mes parents et de mon fils décédés sur le téléphone, ce sont des souvenirs très chers à mon cœur. J’ai également des photos de mes petits enfants et les numéros de nombreuses personnes qui sont maintenant perdus », se désole le retraité.

« Faites tourner »

Sur l’affiche, il demande à la personne susceptible d’avoir retrouvé son « Samsung S9 légèrement abîmé » « de lui ramener afin de récupérer les photos et les numéros de téléphone ». Il précise qu’« aucune plainte n’a été déposée, de plus je lui donne le téléphone, tout ce qui m’intéresse ce sont les photos et les contacts ». Avant de préciser « j’aurais bien offert une petite récompense mais je ne suis qu’un pauvre retraité ».

Une internaute a repéré l’affiche avant de la poster sur Twitter samedi avec cette indication : « Faites tourner, j’ai pas les mots à quelle point ca déchire le cœur, l’affiche est à Bougainville (sic) ». Depuis la publication du post, il a été partagé plus de 26.000 fois et « aimé », plus de 21.000 fois.

Mauvais plaisantins

Sans permettre pour autant à Gérard de récupérer son téléphone, bien au contraire. « Il y a des petits jeunes qui s’amusent à m’appeler pour me faire miroiter des choses », constate, impuissant, le retraité. Comme cet homme qui l’a appelé dimanche soir. « Il m’a demandé quel était mon fond d’écran, je lui ai répondu que c’était mon chien. Il m’a donné la race exacte du chien, du coup je me suis dit qu’il avait mon téléphone. Je devais le retrouver à la gare Saint-Charles ce lundi matin mais personne n’est venu », regrette-t-il.

Déjà dépité d’avoir perdu des souvenirs chers à ses yeux, Gérard se désole de tels comportements : « Ce sont des gamins, mais franchement s’amuser avec ça, avec les sentiments des gens, ça ne se fait pas ». Espérons que des gens mieux attentionnés pourront rendre le sourire à Gérard.

Société

Marseille : Une marche en hommage à Zineb Redouane, un an après sa mort

Faits divers

Aix-en-Provence : La mythique brasserie les « deux garçons » détruite par un incendie

163 partages