Marathon de Boston : Une catégorie créée pour les non-binaires

Aux Etats-Unis, le marathon de Boston va avoir une nouvelle catégorie. Les athlètes non binaires souhaitant participer à cette épreuve sportive l’année prochaine n’auront pas à choisir entre les catégories masculine ou féminine mais pourront cocher une case spécifique, ont annoncé cette semaine les organisateurs de la course, l’une des six plus prestigieuses au monde.

« La Boston Athletic Association (BAA) travaille actuellement sur un accroissement des possibilités offertes aux athlètes non binaires dans le cadre de nos manifestations, y compris le marathon 2023 », détaillent les organisateurs dans un communiqué. « Même si nous n’avons pas pour l’heure de critères de qualification pour les athlètes non binaires, nous travaillons sur les moyens de les intégrer dans cette manifestation », ajoutent-ils, soulignant que les données sont encore insuffisantes pour fixer des minimas.

30.000 athlètes attendus le 17 avril

A l’avenir, et à mesure que l’on disposera de chronos réussis par des athlètes inscrits dans la catégorie non-binaire, il sera possible de fixer des minimas, précise la BAA. « Nous considérons que cette première expérience est une occasion qui nous permettra à tous d’apprendre et de croître ».

Les inscriptions pour la 127e édition du marathon de Boston ont débuté lundi. Une case « non binaire » figure sur les formulaires. Quelque 30.000 athlètes sont attendus au départ de la course programmée le 17 avril prochain.