Manifestations à Hong Kong : Xi Jinping affiche son « soutien indéfectible » à la cheffe de l’exécutif

Le président chinois et la cheffe de l’exécutif hongkongais le 16 décembre 2019. — CHINE NOUVELLE/SIPA

  • Ex-colonie britannique, Hong Kong traverse sa crise la plus grave depuis sa rétrocession à la Chine en 1997.
  • Les violences entre manifestants et policiers connaissent une accalmie depuis la victoire écrasante des candidats pro-démocratie aux élections de district du 24 novembre.

Un soutien attendu. Le président chinois Xi Jinping a assuré ce lundi à la cheffe de l’exécutif hongkongais, Carrie Lam, qu’elle bénéficiait toujours du « soutien indéfectible » du gouvernement, malgré la poursuite du mouvement pro-démocratie et une cinglante défaite électorale

La cote de popularité de Carrie Lam a plongé depuis six mois, et certains manifestants l’ont appelé à démissionner. Mais Xi Jinping a réaffirmé son soutien à la dirigeante, lors d’une visite annuelle à Pékin.

Carrie Lam remercie le président chinois

« Le gouvernement central reconnaît pleinement le courage et le sens des responsabilités dont vous avez fait preuve au cours de cette période peu commune pour Hong Kong », a déclaré le président chinois.

« Nous continuerons à offrir notre soutien indéfectible au gouvernement que vous dirigez », a souligné Xi Jinping lors d’une rencontre au Palais du peuple, qui accueille les rencontres officielles. Carrie Lam a remercié le président chinois « pour la confiance et l’appui (qu’il) offre au gouvernement de Hong Kong et à moi-même dans le traitement de cette si grande crise ».

« Des problèmes profondément enracinés » subsistent

Plus tôt dans la journée, la dirigeante avait rencontré le Premier ministre chinois Li Keqiang. Si celui-ci a salué les « efforts » de l’exécutif hongkongais pro-Pékin pour « mettre un terme aux émeutes », il l’a également appelé à « analyser au plus vite les désaccords et problèmes profondément enracinés qui entravent le développement économique et social de Hong Kong ».

Lors d’une conférence de presse, Carrie Lam s’est dite « encouragée par la compréhension du président Xi vis-à-vis de la pression à laquelle elle est soumise depuis six mois ».

Dimanche 8 décembre, 800.000 manifestants selon les organisateurs (183.000 d’après la police) avaient encore défilé dans les rues de Hong Kong, sans incident notable.

0 partage