Malawi : Une panne d’électricité plonge le pays dans le noir

Le Malawi doit une nouvelle fois faire sans courant. Le pays était plongé dans le noir samedi soir en raison d’une panne majeure d’électricité​ affectant tout le territoire, a annoncé la compagnie nationale d’énergie (Escom).

« Une coupure du système aux alentours de 18 heures samedi 18 juin 2022 a provoqué une perte de l’alimentation en électricité dans le pays. Des efforts sont déployés pour rétablir l’alimentation le plus rapidement possible », a précisé Escom. S’excusant pour le désagrément, l’entreprise publique a recommandé à ses usagers d’éteindre leurs appareils électriques « car le courant pourrait être rétabli plus tôt qu’attendu ».

Trois jours sans courant fin janvier

Le Malawi connaît depuis plusieurs mois des coupures massives qui peuvent durer jusqu’à huit heures. Fin janvier, les Malawites sont même restés sans électricité pendant trois jours après le passage de la tempête tropicale Ana, qui a fait des dizaines de morts en Afrique australe et endommagé une des principales centrales électriques du pays.

La nouvelle coupure nationale de samedi a provoqué la colère des internautes. « Admettons simplement que notre pays est pauvre et fauché », a ainsi posté un habitant sur Facebook. « Dans d’autres pays, dix minutes de panne de courant, le ministre sort pour s’excuser auprès de la population ».

Le Malawi est confronté à de grandes difficultés économiques et éclaboussé par de nombreux scandales politiques liés à la corruption. Moins de 15 % de la population, qui compte plus de 19 millions d’habitants, a accès à l’électricité, d’origine hydroélectrique à plus de 90 %, selon la Banque mondiale. Plus de la moitié de la population vit sous le seuil de pauvreté.