M6: Une rentrée pleine de nouveautés… pour oublier les échecs de l’an passé ?

Les nouveaux divertissements de M6 feront-ils oublier les échecs de la saison passée ? — LaurentVu/SIPA

  • En ce début du mois de septembre, les chaînes de télévision font, elles aussi, leur rentrée.
  • Lors de sa grande conférence de presse annuelle, M6 a annoncé de nouveaux divertissements, renouvelant encore sa grille de programmes aux côtés de marques historiques.
  • Malgré les échecs de certaines émissions la saison dernière, la chaîne privée continue d’innover en diffusant des nouveautés en prime time.

French in the city, The Bridge, Les Reines des Enchères, Le Sens de l’Effort, Together… Ces émissions ne vous disent rien ? Ce sont pourtant les noms des programmes qui sont entrés au cimetière de M6 la saison dernière. Malgré les échecs d’audiences qu’a essuyés la chaîne privée, elle continue de proposer de nouvelles émissions, à l’image de celles qui débarqueront à l’antenne dès cette rentrée.

Cette année, les visages emblématiques de la chaîne vont même rassembler leurs forces afin de proposer de nouveaux projets. Julien Courbet et Stéphane Plaza, deux des animateurs les plus populaires de M6, seront à la tête de La meilleure offre, afin d’aider les propriétaires qui doivent vendre urgemment leur bien immobilier. Jean-François Piège et Cyril Lignac, eux, se livreront à un duel amical culinaire, dans les rues de Naples, autour des spécialités de la cuisine italienne dans Chef contre Chef.

Se distinguer des concurrents

Mais ce n’est pas tout. Dans la veine des émissions comme Garde à vous ou Le Sens de l’Effort, M6 diffusera Forces spéciales : L’expérience, dans laquelle 25 civils se confronteront à la formation des forces spéciales. Un entraînement dont le taux d’échec est très élevé, et qui promet d’ores et déjà beaucoup de larmes. D’autres programmes feront leur apparition sur la Six : l’adaptation de Dragon’s Den, animée par Julien Courbet, où des entrepreneurs tenteront de convaincre des investisseurs, Objectif 10 ans de moins, incarné par Cristina Cordula, dans lequel des Français rencontreront médecins, nutritionnistes et stylistes pour rajeunir, ou encore L’Atelier, présenté par Flavie Flament, qui aura pour but de mettre en valeur la restauration d’objets par des artisans d’art.

On ne peut pas dire de M6 qu’elle ne tente pas chaque saison de renouveler ses grilles en proposant de nouveaux formats, contrairement à ses autres concurrentes du secteur privé. Si TF1 mise sur des fictions qui cartonneront à coup sûr, la rentrée est plus plate du côté des divertissements. Seule une émission présentée par Camille Combal, intitulée The Masked Singer, et dans laquelle des célébrités chanteront masquées dans des costumes d’animaux, tentera de donner un coup de folie aux primes de la chaîne. Même constat pour C8, qui a annoncé (pour le moment) deux nouveautés, à commencer par un nouveau programme incarné par Cyril Hanouna, La grande darka, chaque samedi à 19h. À noter tout de même, l’arrivée d’Eric Naulleau à la tête d’un talk-show culturel baptisé De quoi je me mêle ?…. en troisième partie de soirée, les jeudis soir.

« Parfois c’est des cartons, et parfois pas »

Du côté de M6, on est conscient que les nouveautés ne sont pas toujours payantes. « C’est ça qui est bien avec M6. On tente des trucs, on prend des risques. Parfois c’est des cartons, et parfois pas » a même plaisanté Eric Antoine, l’un des visages de la chaîne, lors de la conférence de presse de rentrée du groupe. Sur les dizaines de divertissements lancés l’année dernière, quelques-uns ont donc essuyé des échecs cuisants, à l’image de Together, déprogrammé d’abord de M6, puis de W9 et qui a enfin terminé sa diffusion sur 6play…

« De la solidité et de l’innovation », voilà l’objectif de la chaîne en cette rentrée, comme l’a expliqué Guillaume Charles, directeur général des programmes de M6. La Six puise surtout ses forces dans ses marques historiques, puissantes vectrices d’audience tout au long de l’année : Top Chef (dix saisons diffusées), Le meilleur pâtissier (huitième saison à venir), L’amour est dans le pré (quatorzième saison en cours), La France a un incroyable talent (bientôt 14 saisons au compteur), et enfin Pékin Express (12 saisons au total).

Autant de programmes qui ont permis à M6 d’être la chaîne qui a le plus progressé en prime time la saison dernière sur l’ensemble du public, avec une hausse de 0,5 point de part d’audience. Forte de ces émissions qui abattent encore des records d’audiences sur certaines cibles après des années d’antenne, M6 semble pouvoir se permettre de lancer, à chaque rentrée, de nouveaux projets.

Télévision

« L’Amour est dans le pré » : Comment M6 a protégé les agriculteurs de la quatorzième saison

Télévision

«Pékin Express: La route des 50 volcans»: Comment se déroulent les castings ?

1 partage