Lyon: Fin de la circulation différenciée après une amélioration de la qualité de l’air

La circulation différenciée était en vigueur depuis le 23 juillet à Lyon. — ALLILI MOURAD/SIPA

Une très légère baisse des températures et un fort vent du sud qui semble avoir favorisé la dispersion des polluants. Ce vendredi midi, le préfet du Rhône Pascal Mailhos a annoncé la fin des mesures restrictives de la circulation dans la métropole lyonnaise, en proie depuis le début de la semaine à un pic de pollution à l’ozone lié à la canicule.​

Les mesures levées dès 14 heures

« Le dernier bulletin produit par Atmo Auvergne-Rhône-Alpes montre une amélioration significative de la qualité de l’air dans l’ensemble du département du Rhône et de la métropole de Lyon », indique la préfecture dans un communiqué. En conséquence, les services de l’Etat ont décidé de mettre fin, par arrêté, aux alertes pollution en vigueur dans le bassin lyonnais-nord Isère et le bassin de la zone des Côteaux.

Toutes les mesures prises depuis le début du pic de pollution sont donc levées dès 14 heures ce vendredi, à commencer par la circulation différenciée, en place à Lyon, Caluire et Villeurbanne, et les limitations de vitesse sur les grands axes de circulation.

Planète

Lyon: Quels ont été les effets de la circulation différenciée lors du dernier pic de pollution?

0 partage