Lozère : Un dispositif solidaire pour transporter les seniors à moindre coût

Pas facile, pour les seniors qui n’ont pas de voitures ou ne peuvent plus conduire, de faire leurs courses, dans les coins le plus reculés de Lozère. Une initiative, portée par deux associations et soutenue par la préfecture, vise à offrir aux personnes âgées qui résident dans les environs de Fournels, Saint-Chély-d’Apcher, Le Malzieu ou Peyre-en-Aubrac un moyen de transport à bas coût, pour les conduire vers le bourg le plus proche.

C’est l’Agence lozérienne de la mobilité (ALM) et le Secours catholique qui sont à l’origine de ce dispositif innovant. « Le principe, c’est d’amener les habitants des hameaux ou des fermes vers le bourg le jour du marché, selon un trajet défini. Là, ils pourront faire leurs courses, aller chez le coiffeur ou chez le médecin. Et en fin de matinée, on les ramène chez eux », explique Rémy Cassabel, le directeur de l’ALM.

Deux à trois euros l’aller-retour

Ce sont des volontaires, bénévoles, qui les transporteront dans leurs voitures. Pour les seniors, le coût est de 25 centimes le kilomètre, soit deux ou trois euros en moyenne l’aller-retour. Les bénévoles mettant à disposition une place dans leur voiture sont indemnisés.

Pour l’instant, puisque le public visé est plutôt âgé, le service fonctionnera par téléphone (07 66 03 55 97), où un conseiller donnera les informations, dont les horaires et le coût. L’ALM espère à terme étendre le service sur tout le nord de la Lozère. Pour l’instant, le territoire couvert est d’une trentaine de kilomètres carrés.