Lot : Les gendarmes lui mettent une amende mais changent sa roue crevée

Le coup de main a peut-être adouci le coût de l’amende. Les gendarmes du Lot racontent dans un post, très commenté, sur Facebook que leur brigade de Carjac a verbalisé mardi la propriétaire d’une Renault Twingo lors d’une opération routière sur la commune de Saint-Chels. Le contrôle technique de la vieille Renault verte n’était plus valide. L’amende est de 90 euros si elle est payée dans les trois jours, de 130 euros, au-delà.

Mais la conductrice a quand même remercié les gendarmes en partant. Car, victime d’une crevaison, elle a profité de leur présence pour faire changer sa roue. Quand on peut rendre service…