Lot-et-Garonne : Trois morts après un conflit de voisinage sur fond de loyer impayé

Un contrôle de gendarmerie. (illustration) — NICOLAS MESSYASZ/SIPA

Trois morts pour un loyer impayé ? Ce vendredi, à Bouglon (Lot-et-Garonne), un homme de 80 ans est entré chez son voisin armé d’un fusil de chasse et lui a tiré dessus, avant de tuer sa femme de 79 ans et de retourner l’arme contre lui. Le jeune homme de 26 ans est décédé sur les lieux du drame. Sa compagne de 27 ans a, elle, été blessée à la jambe, apprend à 20 Minutes de source proche du dossier. Elle a été transportée à l’hôpital, ses jours ne seraient pas en danger.

Selon les premiers éléments de l’enquête, il s’agit d’un litige entre un propriétaire et son locataire sur fonds de loyers impayés. Les quatre personnes habitaient toutes la même maison, située à 15 km au sud de Marmande. Le couple d’octogénaires était propriétaire des lieux et le jeune couple était locataire d’une partie de l’habitation.

« C’est un différend qui dure depuis des années »

« C’est un différend qui dure depuis des années entre ces couples qui se partagent une même demeure », explique-t-on du côté de la gendarmerie, qui confie être intervenue à plusieurs reprises sur ce conflit de voisinage.

Un peu avant 14 heures, l’homme de 80 ans est ainsi rentré chez son locataire, lui a tiré dessus et a blessé la jeune femme présente. Toujours selon une source proche du dossier, un voisin chez qui s’est rendu l’auteur des coups de feu a réussi à retirer l’arme des mains de l’octogénaire. Ce dernier est alors rentré chez lui, pour y récupérer une autre arme. Il a abattu sa femme, avant de se donner la mort. L’enquête a été confiée aux gendarmes de la brigade de Marmande.

T’as vu ?

Lot-et-Garonne : Arrêté pour un grand excès de vitesse, il explique que son TOC l’oblige à rouler à 110 km/h

Marseille

Vaucluse: Le père du tueur réclame 25.000 euros de loyers impayés à la veuve de la victime

17 partages