Losc-OL : Lille décroche Lyon dans la course au podium

La joie des Lillois après le but de Loïc Rémy contre Lyon — Michel Spingler/AP/SIPA

Sauf à considérer la Ligue 1 comme relevant de l’intérêt national (entre ici Amiens-Dijon avec ton terrible cortège de passes ratées), on a sans doute assisté dimanche soir au dernier match de championnat dans un stade rempli avant plusieurs semaines. Décrétée juste avant la rencontre pour lutter contre l’épidémie de coronavirus et applicable dès ce lundi, l’interdiction de rassemblement de plus de 1.000 personnes en France a donc rendu ce Lille-Lyon historique

Mais ce n’est pas la seule chose qu’on retiendra de cette rencontre de la 28e journée. Car ce 8 mars pourrait bien aussi devenir le jour où Lyon, logiquement battu dans le Nord, a définitivement dit adieu à une qualification en Ligue des champions la saison prochaine.

Lille n’avance plus masqué

Cinq victoires en six matchs. S’il y a bien une équipe en forme en ce moment dans un pays malade, c’est le Losc. Face à l’ OL, les Nordistes ont survolé les débats en se créant les meilleures occasions. Deuxièmes l’an passé, les hommes de Galtier, quatrièmes avec 49 points au compteur, peuvent encore rêver à une deuxième qualification d’affilée en Ligue des champions. La lutte avec Marseille (2e, 56 points) et Rennes (3e, 50 points) devrait animer la fin de saison

Rémy s’en lave les mains

Formé à Lyon, Loïc Rémy n’a pas fait dans les sentiments avec son ancien club dimanche soir. Auteur du but de la victoire en reprenant du plat du pied un bon centre de Bamba (33e), l’attaquant lillois confirme sa bonne passe actuelle. Avec ce septième but en Ligue 1, son 14e toutes compétitions confondues, le joueur de 32 ans retrouve une seconde jeunesse.

Lyon retourne en quarantaine

On croyait l’OL sur le chemin de la guérison depuis ses succès contre la Juventus et dans le derby face à Saint-Etienne. Mais le club rhodanien, déjà éliminé mercredi en coupe de France par le PSG (1-5), a rechuté dans le Nord. A croire que l’accumulation des matchs a fini par avoir raison des hommes de Rudi Garcia. Aucune occasion ou presque dans un 3-5-2 bancal pour une défaite qui fait très mal. Avec désormais dix points de retard sur le podium à dix journées de la fin, l’OL a quasiment dit adieu à ses rêves de qualification en Ligue des champions la saison prochaine. A moins de la remporter cette année. La fièvre est en train de nous monter à la tête…

Sport

OL-LOSC EN DIRECT : Lyon a l’air de se satisfaire de cette défaite… Les Lillois poussent pour breaker… Suivez le live avec nous

Sport

OL-PSG : Le paradoxe lyonnais… Quand une défaite 5-1 ressemble à un match prometteur

58 partages