Lorient: Un sous-marin de l’Allemagne nazie sur un logo des policiers de la BAC

Un policier porte son brassard, à Paris, en décembre 2018 (illustration). — N. MESSYASZ / SIPA

La polémique monte autour du nouvel écusson des policiers de la BAC de Lorient. Sur le logo, qui circule sur les réseaux sociaux, on aperçoit un sous-marin portant le numéro 56, département du Morbihan. Problème, cet engin militaire ne serait pas n’importe lequel : il s’agirait d’un U-Boot (pour Unterseeboot, sous-marin en français) utilisé par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale. C’est ce que révèle un article du Parisien, après qu’un journaliste a posté la photo sur Twitter.

Interrogé par le quotidien, un responsable syndical de la police affirme que cet emblème est un clin d’œil à la ville de Lorient et à sa base sous marine, qui a été exploitée par l’armée allemande, abrite aujourd’hui Flore S645, sous-marin devenu musée. Une version contredite par des experts, qui voient plutôt sur le dessin la forme d’un U-Boot de type VII, le modèle le plus utilisé par l’armée du IIIe Reich pendant la Seconde Guerre mondiale.

Une enquête ouverte

Cet écusson, qui n’en est en fait qu’au stade de projet, doit être validé par la hiérarchie avant de pouvoir être utilisé. Mais selon le journal Ouest-France, une enquête administrative a été ouverte, après le tollé déclenché par cette image. « Qu’il soit français, allemand, anglais, américain, il n’y aura pas d’écusson avec un sous-marin, indique au Parisien le commissaire divisionnaire Alain Beauce, qui parle d’un acte non intentionnel. Comme ça, il n’y aura pas de polémique. »

Société

Lorraine: Une chanson pour écoliers fait polémique, un syndicat de police porte plainte

1,2K partages