Lorient : Un homme séquestré pendant quatre jours, sa petite amie violée

Ils ont vécu un véritable calvaire. A Lorient (Morbihan), un jeune couple a été séquestré à son domicile pendant plusieurs jours début février,  a appris Le Télégramme vendredi soir. L’affaire était restée confidentielle jusqu’au passage devant la chambre de l’instruction de Rennes de l’un des mis en cause, dont la demande de remise en liberté a été refusée. Cet habitant de Vannes, âgé de 18 ans, est soupçonné de faire partie d’un groupe de cinq hommes qui a fait irruption au domicile du couple le 8 février, défonçant la porte.

Dans l’appartement se trouvent un jeune couple âgé d’une vingtaine d’années et un ami. Le conjoint est victime de nombreuses violences, frappé, aspergé d’alcool. Sa petite amie est emmenée dans une chambre à part et violée par l’un des mis en cause, qui filme la scène. D’après Le Télégramme, la vidéo a été retrouvée sur son téléphone. Elle sera finalement libérée après plusieurs heures de  séquestration, tout comme l’ami du couple. Mais pas la principale victime.

Il s’échappe en pleine nuit

Le jeune homme est séquestré pendant quatre jours. Sa seule autorisation de sortie vise à vendre de la drogue, pour rembourser sa dette. Il parvient finalement à s’échapper en pleine nuit, avant d’être rattrapé par ses bourreaux. Frappé, il est sauvé par des témoins de la scène qui alertent les forces de l’ordre. D’après Le Télégramme, une dette de stupéfiants d’environ 30.000 euros serait à l’origine de l’agression.

Cinq hommes soupçonnés d’être impliqués dans cette affaire sordide ont été interpellés et mis en examen. Ils ont tous été placés en détention provisoire.