L’inflation, aujourd’hui à 6 %, « va continuer a augmenté jusqu’à la fin 2022 », avertit Bruno Le Maire

Optimisme en demi-teinte ce matin sur le plateau d’RTL qui recevait Bruno Le Maire. En pleine flambée des prix de l’énergie et des matières premières, il était évident que le ministre de l’Economie n’était pas porteur de bonnes nouvelles. « L’inflation telle qu’elle est aujourd’hui, c’est-à-dire forte, va continuer a augmenté jusqu’à la fin 2022 », a-t-il déclaré, assurant que la France se trouvait actuellement en plein « pic inflationniste ».

Mais pour Bruno Le Maire, cette hausse ne durera pas indéfiniment. Ce dernier a affirmé avoir « bon espoir » d’un « reflux de l’inflation à partir du début de l’année 2023 ». Une baisse permise grâce au plan d’action européen qui a « diversifié ses approvisionnements énergétiques, trouvé du gaz et du pétrole ailleurs et a réorganisé les chaînes de production ».

Toutefois, pas d’illusion : la France ne retrouvera pas son niveau d’avant-guerre en Ukraine. « On gardera une inflation plus haute que ce à quoi nous étions habitués, car produire en France ou en Europe, c’est plus cher que d’importer, mais c’est mieux pour le climat et notre indépendance économique », a-t-il conclu.