Lille : Une course en nocturne pour se mobiliser contre les violences faites aux femmes

Une course nocturne contre les violences faites aux femmes (illustration). — M.Libert / 20 Minutes

Vendredi prochain doit se tenir la première course nocturne​ lilloise contre les violences faites aux femmes. Un événement original, ouvert à tous, qui rencontre déjà un succès en termes d’inscriptions.

C’est un peu en amont de la Journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, prévue le 25 novembre, que le Lille Métropole Athlétisme (LMA), la ville de Lille et l’association Osez le Féminisme organisent cette course inédite. A partir de 19h et jusqu’à 21h, sur le site de la citadelle de Lille, s’enchaîneront deux courses de 5 et 10 km ainsi qu’une randonnée. « Nous voulions faire quelque chose de plus attrayant et de plus original qu’une course du dimanche matin », explique Adèle Debast du LMA.

Problématique sécuritaire

Les organisateurs se sont aussi penchés sur la problématique d’aller faire son jogging le soir à la citadelle lorsque l’on est une femme : « Même si ce n’est pas la raison première pour que l’on ait voulu faire une course nocturne, on s’est effectivement posé la question », poursuit-elle, précisant que les parcours ne se feraient que dans des zones éclairées.

Pour autant, l’aspect nocturne de l’événement ne semble pas refroidir grand monde, bien au contraire : « Nous en sommes déjà à 1.900 inscriptions et l’on enregistre entre 100 et 150 nouvelles chaque jour. A ce rythme, on vise les 3.000 participants », se réjouit Adèle Debast. Et, si les courses sont bien entendu ouvertes aux hommes, le LMA constate que 80 % des inscrits sont des femmes.

Les fonds collectés dans le cadre de cette soirée sportive seront entièrement reversés à Osez le féminisme 59. La raison d’être de cette association est, notamment, de « contribuer à faire progresser les droits des femmes et l’égalité femmes-hommes dans les mentalités et dans les faits. »

Sport

Course: Le record du monde du 5 km pourrait être battu samedi dans les rues de Lille

Sport

Hauts-de-France: Pourquoi les trails urbains rencontrent un tel succès

34 partages