Lille : Une boutique de fromages vegan ouvrira bientôt à Wazemmes

Ceci n’est pas un vrai fromage mais un produit vegan. — Pistache et cacahuète

  • Une boutique de vromages (fromages vegan) va bientôt ouvrir à Lille.
  • De nombreux fromages ont été reproduits en version vegan comme le camembert.
  • La fabrication de vromages utilise des techniques assez similaires au fromage.

Ils réconcilient véganisme et adeptes du fromage. Laure et Laurent, un couple de Lillois, ont banni de leur alimentation tout produit animal. Pour autant, ils mangent du fromage. Ou plutôt, du vromage, une alternative entièrement vegan-compatible. Ils ont d’ailleurs décidé d’en faire commerce sous le nom Pistache et Cacahuète au sein d’une vromagerie qui sera installée dans le quartier de Wazemmes, à Lille.

Devenir vegan est un choix de vie, parfois difficile pour les accros à certains produits comme la charcuterie ou le fromage. Beaucoup se refusent à sauter le pas à cause du rond de saucisson ou de la part de camembert dont ils ne pourraient pas se passer. Sauf que des solutions existent, qu’elles sont de plus en plus abouties et qu’elles sont plus nombreuses qu’on l’imagine : « Nous avons plusieurs centaines de références en Europe pour des alternatives vegan au fromage. En France, on est un peu à la traîne, sans doute en raison du poids des traditions », avance Laurent, alias Pistache, 40 ans et ancien informaticien.

« Le plus bluffant, c’est le camembert »

C’est justement parce que le choix est désormais très large et que les produits sont convaincants que l’idée leur est venue de créer leur vromagerie. « Nous allons chiner pour proposer des produits variés, des choses originales et de qualité, comme le font les fromagers », poursuit-il. Parce que, selon Laurent, quasiment tous les fromages ont été reproduits en version vegan. « Il y a des tommes, du bleu, du gorgonzola, de la mozzarella. Le plus bluffant, c’est le camembert, tant au niveau du goût que de la texture », assure le vromager. Il n’y a que pour les pâtes pressées cuites que c’est encore un peu compliqué.

Ces produits, qu’il est interdit d’appeler fromages, ont pour base différents composants d’origine végétale : noix de cajou, amande, graine de tournesol ou encore soja. « Il y a même des travaux en cours avec du chanvre », selon Laurent. La technique est assez similaire que pour les fromages, exception faite de l’étape de caillage : « On fait de la pâte de noix de cajou à laquelle on ajoute des ferments avant de laisser affiner le produit », détaille-t-il.

Pour l’ouverture de leur vromagerie, il manque moins de 3.000 euros à Pistache et Cacahuète. Somme qu’ils espèrent collecter via un financement participatif. « Nous tablons sur une inauguration en janvier dans un local en face des halles de Wazemmes », glisse l’ancien informaticien. A l’intérieur, ils proposeront des vromages à la pièce et à la coupe, un coin dégustation et un autre pour proposer d’autres produits vegan comme des terrines, des saucissons et même du vin.

Lille

Lille: «J’exprime des remords, je militerai autrement», jure un militant de la cause animale devant le tribunal

Lille

Lille : Greenpeace récompense la ville pour ses repas végétariens à la cantine

0 partage