Lille: Les repas non consommés des cantines ne devraient plus être jetés

La nouvelle cuisine centrale de Lille. — M.Libert / 20 Minutes

Lors du conseil municipal de vendredi, les élus ont voté une convention entre la ville et une association pour la redistribution du surplus de repas des cantines scolaires. Ce partenariat devrait mettre fin à un important gaspillage alimentaire que 20 Minutes avait révélé en mars dernier.

« Certains aléas difficilement prévisibles »

On ne connaîtra sans doute jamais le nombre total de repas qui ont terminé à la poubelle depuis que la nouvelle cuisine centrale a ouvert ses portes il y a près de trois ans. Pour autant, il semblait récurrent que, les jours de grève dans la fonction publique, une partie de la nourriture destinée aux enfants des cantines Lilloises était jetée. La mairie avait reconnu que « la production et la distribution de ces repas […] sont parfois soumises à certains aléas difficilement prévisibles ». Outre les grèves, on parle aussi de « défaillance technique » ou de « problème de transport ».

En mars, la municipalité avait assuré à 20 Minutes que des associations d’aide aux plus démunis allaient être contactées pour récupérer cette nourriture. On nous avait alors avancé le nom du Secours populaire. Mais ce ne sera pas cette structure. La mairie de Lille a en effet signé une convention avec L’île de la solidarité.

Cette association lilloise collecte des denrées alimentaires, notamment les invendus des commerçants, pour les redistribuer aux sans-abri lors de maraudes organisées deux fois par semaine.

0 partage