Lille : La « salle de shoot » ouvrira en octobre

Illustration d’une salle de shoot. — M.Libert / 20 Minutes

C’est officiel depuis ce mercredi, Lille va ouvrir une salle de consommation à moindre risque (SCMR) dès la rentrée. Cette volonté de Martine Aubry, qui était inscrite dans son programme aux dernières municipales, n’aura donc pas attendu le prochain conseil municipal pour voir le jour.

L’information a été délivrée à l’issue de la visite d’un nouveau centre d’hébergement situé boulevard de Strasbourg, à Lille-Moulins. Et c’est d’ailleurs non loin de là, boulevard de Metz, que sera installée la SCMR lilloise, aussi appelée « salle de shoot ». L’endroit sera mitoyen du centre de soins en addictologie géré par le centre hospitalier universitaire (CHU) de Lille.

Ouverture début octobre 2021

C’est l’un des endroits à Lille où le trafic et la consommation de stupéfiants sont particulièrement importants. La logique d’implantation « au plus près des lieux de consommation, dans les quartiers où se trouvent les toxicomanes », est ainsi respectée, comme nous l’avait expliqué, en mai dernier, le professeur en addictologie au CHU de Lille Olivier Cottencin.

Selon la mairie, l’ouverture du lieu est prévue pour le 1er octobre prochain et entre ainsi dans le cadre de la loi d’expérimentation des SCMR, qui se termine en 2022. Selon le même addictologue, l’endroit devrait être pérennisé à la fin de l’expérimentation.

0 partage