Lille: «Cinquante personnes contaminées», autant de plaintes déposées contre le glyphosate

Illustration Glyphosate — Boris Chabilan

Le glyphosate dans le viseur. Cinquante personnes ont décidé de porter plainte auprès du procureur de Lille, mercredi, après avoir reçu des résultats d’analyse, montrant une contamination par ce pesticide, a-t-on appris, ce vendredi.

Dans un communiqué, l’ancien élu écologiste lillois, Dominique Plancke explique la procédure : le 12 janvier, cinquante volontaires ont participé à Lille à « un prélèvement d’urine sous contrôle d’huissier » dans le cadre de la Campagne nationale Glyphosate.

Analyses réalisées par un laboratoire allemand

« Le résultat des analyses réalisées par un laboratoire allemand vient de nous parvenir et confirme que toutes les personnes sont contaminées. Une plainte sera déposée contre celles et ceux qui ont fabriqué et autorisé la commercialisation du glyphosate. »

Selon Dominique Plancke, également référent régional de l’association Campagne glyphosate, « plusieurs dizaines de plaintes ont été déposées récemment à Foix, à Toulouse et le seront prochainement à Orléans, Rouen, Caen ou encore, Dijon ».

Interrogé lors d’un débat-citoyen dans la Drome, fin janvier, le président Emmanuel Macron avait déclaré que la France ne parviendrait pas à se passer « à 100 % » du glyphosate dans les trois ans, comme il s’y est engagé.

Politique

Sur le glyphosate, Emmanuel Macron a-t-il renié ses ambitions écolos?