Libourne : Le corps d’une vieille dame, décédée depuis environ trois ans, retrouvé à son domicile

C’est une triste découverte qui a eu lieu le 31 décembre, au premier étage d’un immeuble de la rue Gambetta, une artère commerçante de Libourne, en Gironde. Les pompiers ont été appelés en raison d’une fuite d’eau qui concernait le commerce du rez-de-chaussée, relate ce mercredi Sud Ouest. Ils ont été contraints de forcer la porte de l’appartement du premier étage pour traiter la fuite et ont découvert un corps momifié qui reposait dans un lit, depuis deux à trois ans selon les estimations des experts.

Le corps est vraisemblablement celui de la septuagénaire qui occupait cet appartement et n’était pas recensée dans les dossiers du centre communal d’action sociale. On ignore encore quelles sont les raisons pour lesquelles personne n’a remarqué son absence. Il semble en tout cas que la majorité de ses factures était réglée de façon automatique.