Les Rolling Stones s’installent à Marseille avec « Unzipped Exposition », expo unique en Europe

Les Rolling Stones s’installent à Marseille avec « Unzipped Exposition » — 20 Minutes
  • Unzipped Exposition sur les Rolling Stones s’est ouverte au stade Vélodrome, à Marseille, jusqu’au 5 septembre.
  • Cette exposition rassemble près de 400 objets ayant appartenu aux membres du groupe de rock.
  • La reconstitution de leur premier appartement en coloc, du studio Olympic et les costumes valent le coup d’œil en attendant le prochain concert des Stones à Marseille.

Ils étaient quelques dizaines à sagement patienter devant le stade Vélodrome, à Marseille, jeudi matin. Non pas pour observer la dernière recrue de l’Olympique de Marseille, mais pour découvrir l’expo sur les Rolling Stones,Unzipped Exposition qui ouvrait ses portes, jusqu’au 5 septembre prochain.

Jean-Pierre, 72 ans, le grand-père, Stephan, 50 ans, Olivier, 49 ans, les fils, et Benjamin, 19 ans, et Raphaël, 16 ans, les petits-fils, sont venus la découvrir en famille. « On est évidemment fan des Rolling Stones, c’est un groupe mythique et transgénérationnel. On a appris que l’exposition était ici à Marseille donc on est venu, avec l’espoir de voir Mick Jagger. On espère plonger dans l’histoire du groupe, revenir aux sources, autour de ce partage intemporel que sont les Rolling Stones », expliquent les trois générations de fans du groupe anglais.

« La reconstitution de l’appartement est vraiment cool »

Ils n’ont pas pu apercevoir Mick Jagger, à la différence de Philippe Manoeuvre, parrain de l’exposition. « C’est une exposition qui rassemble 400 objets appartenants aux Rolling Stones, ce sont leurs guitares, leurs fringues de scène, leurs tenues de ville. C’est un peu porte ouverte chez les Rolling Stones, un groupe très secret, qui avait toujours gardé secret le processus de création, là ils ouvrent leur coffre et ils disent : « Regardez » », détaille-t-il derrière ses lunettes noires.

Alexandre, 26 ans, a pris le train depuis Paris mercredi, spécialement pour venir voir cette exposition unique en Europe cet été, puisqu’elle s’envolera vers le Canada ensuite. « Je ne suis pas forcément de leur génération donc voir toutes ces images et ces objets me font un peu revivre tout ça. La reconstitution de leur premier appartement, quand ils étaient en colocation, est vraiment très cool. Les déguisements sont aussi très impressionnants », confie-t-il

« J’étais effondré de joie »

Après avoir traversé les époques à travers des instruments de musiques, des pochettes d’albums, des affiches, le studio Olympic où ils ont enregistré Sympathy for the Devil, les costumes et le fameux appartement, les spectateurs ont la chance de revivre le concert gratuit donné par les Rolling Stones à Cuba devant un million de personnes en 2016. « On est assis sur les flight cases, les caisses où l’on range les guitares et les câbles après les concerts, et on est face à cinq écrans, on voit le concert filmé par cinq caméras sous des angles différents, on voit tout ce qui se passe. Un son absolument fabuleux, je n’ai pas vu de concert depuis un an donc j’étais effondré de joie », relate Philippe Manœuvre.

Une jolie opportunité pour les Marseillais et les vacanciers qui viendront cet été dans la région. « Le Vélodrome est la maison du foot et de l’OM, mais aussi d’autres événements culturels comme les grands concerts. On est super content d’accueillir cette exposition unique en Europe et qui nous a permis d’innover. Surtout que les Rolling Stones adorent Marseille », se réjouit Martin d’Argenlieu, directeur des grands projets pour le Vélodrome. Rien de tel pour patienter jusqu’au prochain concert des Stones.

0 partage