« Les Liaisons dangereuses » sur Netflix : Qui est Paola Locatelli, influenceuse et star du film ?

Encore une adaptation du roman de Choderlos de Laclos ? Oui, et ce nouveau film réalisé par Rachel Suissa rencontre un certain succès sur Netflix depuis sa mise en ligne vendredi. En ce début de semaine, il figure notamment dans le top 10 des films les plus vus en France sur la plateforme dernièrement, derrière le film d’animation Le Monstre des mers et devant les deux volets de Creed. La raison ? Peut-être parce que ce roman épistolaire, maintes fois adapté à l’écran (notamment par Stephen Frears, Milos Forman ou encore Roger Kumble), prend ici place dans un décor inédit et contemporain : un lycée de Biarritz fréquentée par une jeune génération très connectée.

Le pitch ? Célène « s’apprête à vivre pour quelque temps loin de son fiancé, Pierre. Très vite, elle se confronte à la diabolique élite de son nouveau lycée sur laquelle règnent l’ex star du grand écran et reine d’Instagram Vanessa (Ella Pellegrini) et le célèbre surfeur Tristan (Simon Rérolle), aussi dangereux que séduisant. Lorsqu’elle tombe amoureuse de lui, Célène est loin de se douter qu’elle est au centre d’un cruel pari entre Tristan et Vanessa. Jusqu’où iront-ils ? »

Outre ce synopsis qui vise clairement la génération Z, le succès de ces nouvelles Liaisons dangereuses peut aussi s’expliquer par la présence de Paola Locatelli qui joue le rôle principal de Célène. Car derrière cette version moderne de Cécile Volanges se cache une jeune femme influenceuse qui compte plus d’1,8 million d’abonnés sur Instagram.

« Depuis toute petite, j’ai voulu faire ça »

Les réseaux sociaux, qui sont au cœur de ce nouveau film, Paola Locatelli les connaît très bien. Cette comédienne en herbe – Célène est son tout premier rôle –, s’est fait connaître à l’âge de 12 ans en créant sa propre chaîne sur YouTube. Un rêve de petite fille expliquait-elle en 2017, comme le rapportait Closer. « Depuis toute petite, j’ai voulu faire ça. Pas forcément sur YouTube, mais travailler derrière la caméra », confiait-elle. Dans ses vidéos, la jeune fille parle de mode, de sa famille, de son quotidien et même du fait qu’elle aime manger ses ongles de pieds (à prendre au second degré, évidemment). Des vidéos qui rencontrent un très grand succès, mais qui lui valent aussi d’être victime de harcèlement, ce dont elle témoignera également sur la plateforme.

En parallèle elle se lance aussi sur Instagram, où elle fédère en quelques années une large communauté et se fait repérer par des célébrités – notamment Tyra Banks et Rihanna – et le monde du luxe. Les marques se l’arrachent, Puma, dont elle devient l’égérie, Louis Vuitton ou encore Dior. A 18 ans, Paola Locatelli court les défilés et les festivals (de Cannes notamment), les événements Fenty avec Riri et chille dans les plus beaux endroits du monde. Une vie d’influenceuse quoi.

Amie avec la petite bande de la Fabuleuse, elle est proche de Sulivan Gwed, de Sundy Jules et compte parmi les modèles de la jeune génération. La preuve, en 2020 elle a même été approchée par Gabriel Attal, alors porte-parole du gouvernement, en pleine pandémie afin de sensibiliser sa grande communauté. Sa force de frappe ? Plus d’1,8 million de followers sur Insta, un million sur TikTok, 530.000 abonnés et plus de 15 millions de vues sur YouTube. Solide. Depuis 2017, elle est aussi marraine de l’association Aïda qui soutient les jeunes patients atteints de cancer.

« Tout va très vite sur les réseaux »

C’est notamment grâce à son ami Bilal Hassani, qui a donné son numéro au directeur de casting du film, que la jeune femme s’est retrouvée dans ce projet. Dans Les Liaisons dangereuses, elle y incarne donc Célène, une lycéenne candide qui se retrouve piégée par un duo maléfique et manipulateur. Dans cette version très librement adaptée du roman, les enjeux de pouvoir se cachent désormais dans un monde on ne peut plus moderne, celui des réseaux sociaux. Un espace aussi ludique que superficiel où il est parfois difficile de distinguer réalité et mise en scène de soi. « C’est important de mettre ça en avant, de rappeler que les réseaux ce n’est pas la vie », a-t-elle récemment expliqué à TF1info.fr.

Forcément, quand on est aussi influente sur les réseaux sociaux, un premier rôle dans un film ça attise la curiosité et ça attire les foules sur Netflix. Mais pas de pression pour celle que le cinéma a toujours fait rêver. « Même si les gens n’aiment pas mon film, ce n’est pas grave. Peut-être que dans deux jours, ils auront oublié. Tout va très vite sur les réseaux, il y a toujours de nouvelles informations », estime-t-elle. Egérie, influenceuse, comédienne… A 18 ans, Paola Locatelli a aussi largement le temps de rebondir.