Les infos immanquables du jour: Tour de France, paracétamol, chèques impayés, coq et clocher

Elia Viviani au Tour de France 2019 — Christophe Ena/AP/SIPA

Déjà juillet ? Et oui ! Et même déjà le 9 juillet. Pour certains, les vacances sont déjà entamées, pour les autres elles sont plus qu’espérées. Mais vos immanquables, eux, ne prennent jamais de congés.

Le panneau de Saint-André-de-Valborgne Le panneau de Saint-André-de-Valborgne – Facebook Régis Bourelly

« Vous pénétrez à vos risques et périls… » Le nouveau panneau installé par le maire de Saint-André-de-Valborgne, un village de 400 habitants au nord du Gard, est loin de passer inaperçu. Partagé plus de 25.000 fois sur Facebook,  il alerte avec humour les touristes allergiques aux bruits ruraux.

Le moment sportif du jour :

Première étape en jaune pour Julian Alaphilippe. Première étape en jaune pour Julian Alaphilippe. – Anne-Christine POUJOULAT / AFP

Le peloton est parti pour la quatrième étape du Tour de France 2019. Vivez le intensément, entre sieste, punchlines, Nanar Hinault, photos improbables légendées en basque, avec nos lives maison. Et revivez-le après l’arrivée, c’est encore meilleur après.

Une personne signe un chèque (Illustration). Une personne signe un chèque (Illustration). – Mychele Daniau/AFP

De moins en moins utilisé, mais de plus en plus fraudé. La Banque de France a publié ce mardi son bilan 2018 de la fraude aux moyens de paiements « scripturaux » (chèque, carte, virement, prélèvement), et le chèque fait figure de mauvais élève. L’année dernière, 450 millions d’euros ont été fraudés via les chéquiers, un montant en hausse de 53 % par rapport à 2017 !  Tous les détails ici.

Illustration de comprimés de paracétamol. Illustration de comprimés de paracétamol. – Pixabay

La plupart des pharmacies familiales en regorgent. Mais peu de Français savent que le paracétamol, cette molécule présente dans le Doliprane, Efferalgan, Dafalgan peut être dangereuse dans certains cas. Il y a un an, le 12 juillet 2018, la procureuse de Strasbourg dévoilait que le décès de Naomi Musenga, cette jeune femme qui n’avait pas été prise à temps par les urgences, était lié à un surdosage de paracétamol. Une information qui avait surpris et alerté. Pour mieux comprendre, lisez cet article.

Et voilà, c’est fini pour aujourd’hui, vous pouvez reprendre une non-activité normale en période de farniente, nous on sera là demain pour vous !

 

2 partages