Les infos immanquables du jour : La victoire des maires anti-pesticides, le phénomène Gambi et des vétos pas chers

Le maire de la petite commune de Charente a pris un arrêté interdisant les pulvérisations de pesticides à moins de 50 mètres des habitations. — ZEPPELIN/SIPA

Dernier métro pour l’info. Avant de partir en week-end, 20 Minutes vous propose en un coup d’œil, grâce à ses immanquables, de faire le tour de l’actu de ce vendredi 8 novembre. Il y sera question de chats malades, de pesticides et de success story à la française.

C’est une grande première. Dans une décision rendue vendredi, le juge des référés du tribunal administratif de Cergy-Pontoise (Val-d’Oise) a rejeté les déférés-suspensions du préfet des Hauts-de-Seine relatifs à des arrêtés pesticides concernant l’utilisation du glyphosate et d’autres substances chimiques sur le territoire des communes de Sceaux et Gennevilliers. On vous explique pourquoi cette décision peut faire jurisprudence. Même si l’Etat risque de faire appel.

Certains affirment qu’il est en lien avec les Frères musulmans. Le Conseil de lutte contre l’islamophobie, organisateur de la marche « dire stop à l’islamophobie » prévue dimanche à Paris, pose question. Ce, en raison notamment de la présence parmi ses initiateurs du CCIF, accusé de liens avec les Frères musulmans. Les organisateurs de la marche dénoncent un « sabotage », alors que le CCIF, lui, assure n’entretenir aucun lien avec les Frères musulmans et espère faire de cette marche dominicale un « tournant dans la lutte contre les actes anti-musulmans en France ».

Bercy à l'occasion d'une compétition de LoL Bercy à l’occasion d’une compétition de LoL – O’Gaming

LoL, vous connaissez ? C’est le jeu d’e-sport le plus connu en France. Et les finales des championnats du monde auront lieu dimanche, à Paris, dans la salle mythique de l’AccorHotels Arena de Bercy. 20 Minutes a parlé avec l’un des commentateurs du match, Charles « Noi » Lapassat, de l’ambiance de dingue qu’on pouvait attendre dans la salle. Extrait : « Généralement, les médias et les gens qui ne connaissent pas prennent une claque car ils ne s’imaginaient pas que dans une salle, juste en regardant du jeu vidéo, il pouvait y avoir une telle ambiance. »

C’est lui qui affole les compteurs depuis la rentrée. Le rappeur Gambi de Fontenay-sous-Bois (Val-de-Marne) frôle le milliard de vues cumulées sur YouTube. Dernier exemple en date, le clip d’un feat avec TK, Stevez, mis en ligne jeudi, dépasse en moins de 24 heures les 400.000 vues, et est numéro 1 des tendances. On vous dresse le portrait de cette nouvelle étoile du rap français, auteur du titre « Popopop ».

Ouvert en juillet à Strasbourg, un dispensaire permet aux propriétaires les plus défavorisés de faire soigner leurs bêtes à petit prix. Prendre soin de son animal a en effet un prix et en fonction de la pathologie, la facture peut vite grimper. « Le manque de moyens ne doit pas empêcher les propriétaires de prendre soin de leurs animaux », avance Mathieu Ouvrard, aide auxiliaire vétérinaire.

0 partage