Les Etats-Unis et l’Allemagne agissent « de concert face à la Russie », affirme Joe Biden

Les Etats-Unis et l’Allemagne « agissent de concert » face aux « agressions » de la Russie en Europe, a dit lundi Joe Biden en recevant pour la première fois à la Maison Blanche le chancelier allemand Olaf Scholz. « Nous agissons de concert pour continuer à prévenir les agressions russes en Europe », et pour relever « les défis posés par la Chine », a ajouté le président américain dans le Bureau ovale de la Maison Blanche.

L’Allemagne est « l’un des plus proches alliés » de l’Amérique a poursuivi Joe Biden, aux côtés du chef du gouvernement allemand, que certains à Washington considèrent comme trop complaisant face au risque d’une attaque de l’Ukraine par la Russie. Olaf Scholz a en effet semé le trouble ces dernières semaines en refusant de livrer des armes à l’Ukraine et en entretenant le suspense sur le sort du gazoduc controversé Nord Stream 2, avant d’accepter de l’inclure dans la liste d’éventuelles représailles en cas d’attaque russe. Joe Biden a quant à lui affirmé qu’ « il n’y aura plus » de gazoduc Nord Stream 2 si la Russie envahit l’Ukraine.

La Russie paierait « un prix très élevé » en cas d’invasion de l’Ukraine

Le chancelier allemand a néanmoins tenu à rassurer son allié américain. « Nous sommes de proches alliés et nous agissons de façon coordonnée et unie quand il s’agit de répondre aux crises actuelles », a-t-il déclaré à des journalistes lundi, soulignant que la Russie paierait « un prix très élevé » en cas d’invasion de l’Ukraine. La veille, il avait soutenu que l’Allemagne était prête à envoyer des troupes supplémentaires dans les pays baltes, dans le cadre des opérations de l’OTAN.