Les 5 infos dans le rétro du week-end: Massacre de Boutcha, série de meetings et l’avenir de l’acteur américain Will Smith

L’actualité ne s’arrête jamais, mais vous si ? Pas de panique, 20 Minutes vous a préparé un récap des événements de ce week-end.

1- L’Ukraine accuse les Russes de « massacre délibéré » à Boutcha, frappes sur Odessa

L’Ukraine a accusé  l’armée russe d’avoir commis un « massacre délibéré » à Boutcha, après la découverte de nombreux cadavres dans cette ville au nord-ouest de  Kiev qui a suscité l’indignation de responsables européens, allemand et britannique, le jour même où l’ONU tente une mission à Moscou.

Alors qu’émergent des indices d’exactions dans des régions d’où les Russes se sont retirés, plusieurs frappes ont atteint la ville stratégique d’Odessa, le principal port d’Ukraine, situé au bord de la mer Noire.

Selon l’Ukraine, les localités d’Irpin, Boutcha, Gostomel et toute la région de Kiev « ont été libérées de l’envahisseur » qui abandonne des villes-clés près de la capitale ainsi que de Tcherniguiv, dans le Nord du pays, pour se redéployer vers l’Est et le Sud et « garder le contrôle » des territoires qu’elles y occupent.

À Boutcha, un journaliste de l’AFP a vu samedi les corps d’une vingtaine d’hommes, gisant dans une rue. Ces personnes ont été « toutes tuées d’une balle à l’arrière de la tête », selon Anatoly Fedorouk, le maire de cette ville reprise aux Russes, où près de 300 cadavres ont été enterrés dans des fosses communes.

Le président du Conseil européen, Charles Michel, s’est dit « choqué », Londres s’est dit « horrifiée » et a réclamé une « enquête pour crimes de guerre », tandis que Berlin a dénoncé un « terrible crime de guerre » et a souhaité que des sanctions économiques soient adoptées par les pays de l’UE contre la Russie.

2- Sprint final dans la présidentielle : après Macron, Mélenchon et Pécresse en meeting ce dimanche

Sprint final dans la présidentielle à une semaine du premier tour. Après  Emmanuel Macron, le leader insoumis Jean-Luc Mélenchon, donné en troisième position dans les sondages, rassemble ses troupes à Toulouse et la candidate de droite  Valérie Pécresse les siennes à Paris. Meetings aussi pour  Anne Hidalgo et Nathalie Arthaud (LO) à Paris. Déplacement à Nanterre pour Yannick Jadot, et participation à une manifestation contre l’extrême droite à Paris pour Philippe Poutou (NPA) après son meeting de samedi.

C’est la dernière ligne droite dans cette campagne hors norme frappée de plein fouet par la crise du Covid-19 et  la guerre en Ukraine. Avec un défi de taille pour les 12 prétendants à l’Élysée : mobiliser leurs partisans, aller chercher les indécis et ceux tentés par une abstention potentiellement élevée. Lors d’un meeting géant samedi aux accents plus sociaux, Emmanuel Macron a appelé à la « mobilisation générale » contre les « extrémismes » et le « grand rabougrissement ».

3- « Noël au balcon, Pâques aux tisons » : début avril, la France agricole en mode combat face au froid

« On a eu Noël au balcon, on va avoir Pâques aux tisons » : la France viticole et agricole s’est mise en mode combat dimanche face au gel printanier qui menace les bourgeons et donc les futures récoltes, après une première nuit difficile, surtout dans le Sud-Ouest. « La vallée de la Garonne a été particulièrement touchée dans la nuit de samedi à dimanche et on a enregistré de nombreux records de températures à la baisse », selon Tristan Amm, prévisionniste à Météo-France.

En moyenne, en France, les températures dimanche étaient 6 degrés au-dessous de la moyenne de saison, selon Météo-France.

4- Oscars 2022: La gifle de Will Smith risque-t-elle de mettre un coup à la carrière de la star ?

C’est la question que tout le monde se pose. Après la cérémonie des Oscars 2022 marquée par la gifle de  Will Smith à Chris Rock, les conséquences sur l’image de l’interprète de Men in black se font déjà sentir. Sous le coup d’une procédure disciplinaire après l’agression de l’humoriste en pleine cérémonie des Oscars, Will Smith a pris les devants et annoncé vendredi sa démission de l’organisation qui décerne les prestigieux trophées.

« C’est une indication claire que nous [à Hollywood] ne sommes plus le club de gens cool », a réagi mardi Jim Carrey sur CBS Morning, qui s’est dit écœuré de voir la standing ovation du public à l’heure où Will Smith a reçu l’Oscar du meilleur acteur pour son rôle dans La Méthode Williams. Et que l’acteur pourrait avoir à affronter les critiques de son milieu très prochainement.

5- Marathon de Paris : Ils l’ont fait, même ceux qui n’avaient aucune chance

Personne n’y croyait et ça l’a motivé. Autour d’un café dans son quartier du 10e arrondissement de Paris, Baptiste, étudiant en droit, revient avec humour sur sa décision en pleine « gueule de bois » de participer au marathon de Paris 2022. « Je n’y ai pas cru quand il nous a annoncé la nouvelle », se souvient Thomas, son meilleur ami. Effectivement, le sport n’a jamais fait partie de ses priorités, son entourage a donc eu du mal à y croire. Les soirées, la musique, les études de droit et les voyages passaient au premier plan, reconnaît Baptiste. « J’aime profiter, ça me fait rire quand les gens disent que je suis fêtard. »

Si Baptiste a couru, les gagnants de l’édition 2022 sont l’Ethiopien Deso Gelmisa a remporté ce dimanche  la 45e édition du marathon de Paris, devant son compatriote Seifu Tura, 2e à trois secondes, et le Français Morhad Amdouni, 3e en établissant un nouveau record de France. Sous le soleil parisien, la Kényane Judith Jeptum Korir a elle aussi battu un record en dominant l’épreuve féminine.