leLive : Le groupe Webedia lance un nouveau média hybride pour les Millennials

Agathe Auproux et Michel Cymes seront sur leLive. — VILLARD/ LAURENT BENHAMOU/SIPA

Un média d’un genre nouveau débarque ce lundi. Le groupe Webedia lance leLive, un hybride à mi-chemin entre une webtélé et un réseau social, qui accueillera à la fois des stars de YouTube et des personnalités issues de la télévision. La cible ? Les moins de 35 ans.

« leLIVE est un nouveau média destiné aux jeunes, principalement aux « Millennials » », a précisé Thierry Boyer, directeur du LIVE à Puremédias (qui appartient à Webedia), ajoutant, « un média à part entière où il y a une liberté d’expression, un ton et une grammaire spécifiques au digital ». Le lancement est prévu lundi à 18 heures et leLive émettra ensuite tous les jours en direct de 17 heures à minuit.

Près de 50 heures de contenus originaux par semaine

En plus de son propre site (leliveonair.com) et ses applications, le média se distingue par sa large diffusion sur toutes les plateformes qui comptent chez les millenials :   TikTok, Twitch, Mixer, Molotov, YouTube, Facebook, Dailymotion, Instagram. La diffusion est prévue en direct et en replay sur les plateformes vidéo et sous forme de best-of et extraits sur les autres. leLive sera également disponible en février sur certaines télés connectées de Samsung.

La grille proposera près de 50 heures de contenus originaux par semaine sur des grandes thématiques (actualité, humour, cinéma, musique, sport, jeu vidéo), et promet « un style et une liberté de ton qui renouvellent les codes de l’audiovisuel ».

De Norman à Michel Cymes

Pour animer ses émissions, le média a recruté un mélange de personnalités du Web comme Norman, Cyprien, Hugo Décrypte ou Jhon Rachid et d’animateurs et chroniqueurs télé comme Agathe Auproux (ex-C8), Kevin Razy et Thomas Thouroude (ex-Canal +), le médecin Michel Cymes ou l’ex-Miss France et interne en médecine Marine Lorphelin. Ces deux dernières personnalités animeront une émission hebdomadaire sur la santé et le bien-être, baptisée Dr Good, déclinaison du magazine papier éponyme.

Le média multiplateforme mise sur la notoriété de ses recrues, déjà très suivies sur les réseaux sociaux, pour gagner en visibilité, mais aussi sur l’interactivité avec les internautes. Ainsi, il promet de mettre la parole des spectateurs à l’honneur en leur permettant « à tout moment » d’« intervenir en direct dans les programmes, prendre part à l’un des jeux, donner leur avis sur un thème et échanger avec les animateurs ».

Un des poids lourds du Web français

Webedia, un des poids lourds du web français, est à la fois un réseau de youtubeurs, « web-influenceurs » et autres stars des réseaux sociaux (Norman, Cyprien, Natoo…) et une galaxie de sites Internet très fréquentés (Allociné, JeuxVideo.com, 750g, Purepeople…).

Le groupe, filiale de Fimalac, avait indiqué mi-2019 avoir pour objectif le doublement de son chiffre d’affaires « dans les cinq ans ».

Web

Avez-vous vraiment envie de mieux protéger vos données personnelles ?

Culture

« 20 Minutes » a enquêté sur le « Touitoui des pôtichats », une communauté très féline de Twitter

0 partage