Législatives 2022 : Dans le Lot-et-Garonne, une candidate Nupes se retire au profit d’Ensemble ! pour éviter une victoire du RN

La candidate Maryse Combres (Nupes) qualifiée au second tour des législatives dans la première circonscription du Lot-et-Garonne, en troisième position, a annoncé dans un communiqué qu’elle retirait sa candidature.

Elle avait recueilli 26,21 % des suffrages derrière le candidat RN Sébastien Delbosq (27,87 %), alors que Michel Lauzzana (Ensemble !) est arrivé en tête avec une courte avance (29,64 %).

La présence dangereuse du RN

Si elle se félicite du dynamisme de sa campagne, elle estime qu’il faut regarder « ces résultats avec lucidité : la configuration de ce premier tour en triangulaire, avec la présence dangereuse d’un candidat de l’extrême droite, ne permet pas de maintenir sereinement une candidature de la nouvelle union populaire écologique et sociale au second tour ».

Dans la deuxième circonscription du Lot-et-Garonne, le candidat de la majorité présidentielle, arrivé troisième, a été invité par le parti à se désister au profit du candidat Nupes mais il a souhaité maintenir sa candidature malgré cette consigne.