Le second procès d’Harvey Weinstein s’ouvrira en octobre à Los Angeles

D’une côte à l’autre. Le producteur de cinéma déchu Harvey Weinstein comparaîtra à partir du 10 octobre devant un tribunal de Los Angeles, pour y répondre de nouvelles agressions sexuelles présumées après sa condamnation à New York, a décidé un juge vendredi.

Cela sera donc le deuxième procès de l’ancien magnat du 7e Art, qui purge une peine de 23 ans de réclusion criminelle. En Californie, l’homme de 70 ans est accusé de viols et d’agressions sexuelles sur cinq femmes et il encourt jusqu’à 140 ans de prison supplémentaires.

Celui qui régnait en maître à Hollywood a été transporté vendredi devant un juge, revêtu d’une combinaison de détenu, pour se voir notifier la date de sa prochaine comparution.

Egalement inculpé au Royaume-Uni

Ses démêlés avec la justice ne se limitent pas aux Etats-Unis : le parquet britannique a annoncé cette semaine des poursuites visant l’ex-producteur, dont les crimes avaient déclenché en 2017 le mouvement #MeToo. Ce dossier concerne également des agressions sexuelles présumées.

Le second procès de Harvey Weinstein devrait durer huit semaines environ. Au total, quelque 90 femmes – dont les superstars Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Salma Hayek – ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement ou d’agressions sexuelles. Il a toujours nié les faits, à New York comme en Californie, affirmant que ses accusatrices étaient consentantes.