Le pouvoir d’achat a-t-il augmenté « deux fois plus que sous les quinquennats précédents », comme le dit Castex ?

« Le pouvoir d’achat, sous le président Macron a augmenté deux fois plus que sous les quinquennats précédents », a assuré le Premier ministre, Jean Castex, dans le 20 heures de TF1 jeudi soir. Il y a dévoilé  les mesures prises par le gouvernement pour lutter notamment contre la hausse des prix du carburant. Le locataire de Matignon a également énuméré plusieurs mesures prises par l’exécutif au cours des derniers mois en matière de pouvoir d’achat : « Baisse de la taxe d’habitation, revalorisation de la prime d’activité, baisse de l’impôt sur le revenu notamment pour les classes moyennes et les classes les plus défavorisées. »

Il a également qualifié Emmanuel Macron de « président du pouvoir d’achat ». A en croire les réactions des internautes, la déclaration du Premier ministre semble éloignée du ressenti des Français. 20 Minutes fait le point.

FAKE OFF

Le Premier ministre cite mot pour mot un rapport annexé au budget 2022, qui note que « le pouvoir d’achat des Français a progressé deux fois plus vite entre 2017 et 2022 que sous les deux quinquennats précédents ». Cette affirmation se base sur les chiffres de l’Insee, utilisés dans le graphique à la page 43 du document. Durant le mandat de Nicolas Sarkozy, le « pouvoir d’achat du revenu disponible brut » a connu une hausse de 3,5 %, puis de 4,1 % sous François Hollande. Pour ce qui est du quinquennat d’Emmanuel Macron, il a augmenté de 7,6 %, soit effectivement près du double.

L’OFCE donne des chiffres plus nuancés dans une note publiée le 13 octobre dernier. Le mandat d’Emmanuel Macron « est marqué par une évolution favorable du pouvoir d’achat des ménages ». Comme le montre le graphique publié par l’organisme de recherche, le pouvoir d’achat devrait croître en moyenne de 1 % par an et par « unité de consommation » à l’échelle du quinquennat. Une évolution bien favorable à celle enregistrée au cours du mandat de ses prédécesseurs : +0,2 % par an entre 2012 et 2017 – sous François Hollande –, et stabilité entre 2007 et 2012 – sous Nicolas Sarkozy.

Le pouvoir d'achat des français a très largement augmenté sous le mandat d'Emmanuel Macron.
Le pouvoir d’achat des français a très largement augmenté sous le mandat d’Emmanuel Macron. – OFCE

Du côté du ressenti des Français, le son de cloche est différent. Selon Les Echos, 56 % estiment que leur pouvoir d’achat a baissé durant le mandat d’Emmanuel Macron. Et seulement 8 % pensent qu’il a augmenté. La moitié des personnes les plus aisées ont trouvé que les actions du gouvernement depuis 5 ans ont eu un impact « plutôt positif ». A contrario, les classes moyennes et populaires déclarent, pour la majorité, un impact « plutôt négatif ».