Le Parlement adopte définitivement la loi Pacte et le projet de privatisation d’Aéroports de Paris

Des avions d’Air France garés à Roissy. (Illustration). — Christophe Ena/AP/SIPA

Le Parlement a définitivement adopté jeudi matin dans une ambiance tendue le projet de loi Pacte et sa mesure la plus controversée, le projet de privatisation du groupe Aéroports de Paris, contre laquelle un référendum d’initiative partagée (RIP) est enclenché.

Les députés ont adopté le texte par 147 voix pour, 50 contre, et 8 abstentions, au terme d’un débat électrique lors duquel le ministre de l’Economie Bruno Le Maire a accusé les parlementaires à l’origine du RIP de faire « le jeu des populismes ». Le projet de loi pour « la croissance et la transformation des entreprises » entend faciliter la vie des entreprises, mieux associer les salariés et redonner vigueur à la croissance.

…/… Plus d’informations à venir sur 20minutes.fr

Politique

Privatisation d’Aéroports de Paris :Des parlementaires enclenchent un « référendum d’initiative partagée »

Politique

Privatisation d’ADP: Le référendum d’initiative partagée peut-il vraiment avoir lieu?

5 partages