Le mème de « Disaster girl », qui a fait le tour du Web, a été vendu près d’un demi-million de dollars aux enchères

La petite fille du célèbre mème « Disaster Girl », âgée de 21 ans aujourd’hui, a vendu sa photo aux enchères pour près de 500.000 dollars en NFT. — KNOW YOUR MEME

Tous les internautes ont déjà vu son petit sourire machiavélique sur les réseaux sociaux… Zoe Roth, petite fille du célèbre mème « Disaster Girl », âgée aujourd’hui de 21 ans, a vendu sa photo pour plus de 495.000 dollars en NFT (jetons non fongibles), lors d’une vente aux enchères.

Selon le site Know Your Meme, le cliché a été pris en 2005, alors que Zoe Roth n’avait que 4 ans. Sa famille l’avait accompagnée pour voir les pompiers éteindre un incendie volontairement déclenché pour un exercice à Mebane, en Caroline du Nord (Etats-Unis). Son père Dave Roth avait alors pris une photo de sa fille, avec un sourire presque machiavélique, devant la maison en flammes.

Le cliché, « baptisé Disaster Girl », avait ensuite été repris par des médias en ligne, et fait l’objet de très nombreux détournements qui en ont fait aujourd’hui l’un des mèmes les plus répandus sur les réseaux sociaux.

La photo vendue sous forme de NFT

Plus de dix ans après sa publication, la photographie a donc été vendue aux enchères en tant que NFT (non fungible token), ces jetons non fongibles et infalsifiables que le monde entier s’arrache depuis quelques semaines. Si Zoe Roth conserve toujours les droits d’auteur de son mème grâce à un certificat d’authenticité stocké sur la blockchain, la vente lui aura permis d’empocher 180 Ether, une cryptomonnaie, dont la valeur s’élève à près d’un demi-million de dollars.

Interrogée par Raleigh News & Observer, Zoe Roth a expliqué qu’elle comptait partager l’argent avec sa famille, mais aussi de faire don à des organismes à but non lucratif.

2 partages