Le Mans : La collecte des déchets en centre-ville se fait désormais à cheval

Grosse nouveauté pour les habitants de la Cité Plantagenêt au Mans. A partir de ce mardi matin, puis chaque semaine à la même heure, ils entendront des bruits de sabot résonner dans les rues pavées du cœur historique de la ville. Pour 2022, la mairie socialiste a en effet décidé de confier à un « véhicule hippomobile » la collecte des déchets recyclables des quelque 800 foyers du quartier.

« Les différents retours d’expérience des collectes opérées sur le même modèle montrent des performances de tri supérieures aux collectes traditionnelles. Le cheval est certainement le meilleur ambassadeur de la propreté en sensibilisant à l’amélioration du cadre de vie », explique Renée Kaziewicz, vice-présidente Le Mans Métropole déléguée à la propreté, sur le site Internet de la collectivité.

Des sacs jaunes distribués

Cette solution originale (utilisée depuis plusieurs années dans plusieurs villes de France comme ​à Challans, en Vendée) a aussi été retenue pour des raisons pratiques, la circulation d’un camion benne traditionnel étant compliquée dans ce secteur médiéval et parfois exigu, où il serait par ailleurs difficile d’installer des containers. La métropole précise par ailleurs que « les bonnes pratiques de la traction animale » seront respectées.

Les habitants concernés, qui n’étaient jusqu’ici pas soumis au tri des emballages et du papier, se sont vus remettre des sacs jaunes avant les vacances de Noël. Ils ont à cette occasion pu rencontrer celle qui assurera la collecte hebdomadaire aidée de son cheval, une jument percheronne prénommée Doupette de Lucé.