« Le Late avec Alain Chabat » : Nos lecteurs retrouvent « l’esprit des Nuls » dans une émission qui « fait du bien »

« D’habitude je ne regarde pas TF1. Là je mets les matchs de foot du Mondial et je suis tombée sur l’émission. Je suis fan d’Alain Chabat, de son humour et je trouve son late show réussi et drôle. Bravo à la chaîne, c’est une belle surprise », s’enthousiasme Karine en réponse à l’appel à contribution lancé par 20 Minutes au lendemain du premier des dix Late avec Alain Chabat. Diffusée chaque soir à 22h55 sur la Une, l’émission permet à nos lecteurs de retrouver l’esprit du collectif découvert sur Canal+ dans les années 1990.

« Ça fait tellement de bien de retrouver cet humour absurde d’Alain Chabat…. Je suis fan des late show américains, une parfaite adaptation, on n’aurait pas pu rêver mieux », confirme Morgane. Un constat partagé par Camille, heureuse de retrouver « l’humour des Nuls et la finesse de Chabat ». « Malheureusement le public français préfère regarder Hanouna ou Canteloup… Ça en dit long », déplore-t-elle. Morgane se réjouit de voir sur le petit écran une émission dont le but est simple : « Juste rire, tout simplement, ça fait du bien. »

« Imitation » ou « adaptation » du concept original

Transposition quasi à l’identique du late show américain « à la française », l’origine du programme avait de quoi rebuter certains lecteurs de 20 Minutes. « Même si le concept est américain, c’est quand même la patte Alain Chabat », s’est rassurée Raphaëlle à l’issue de la première diffusion. Elle note un bémol : « Les interminables coupures pub… »

Même constat pour Océane qui déplore « beaucoup trop de pubs qui coupent abusivement le temps de programme. C’est pénible. ». Selon elle, l’hôte du show permet en revanche à l’émission de « se démarquer volontairement des versions américaines ».  « Osciller entre malaises, vannes et absurde… C’est très réussi ! »

Dans cette vague d’optimisme, d’autres téléspectateurs ont eu plus de mal à accrocher avec le programme. Jérôme, pourtant fan d’Alain Chabat, raconte que Le Late ne lui a « même pas arraché un sourire ». Selon lui, l’hôte de l’émission « se perd complètement » en essayant d’imiter le format américain. Curieux de découvrir ce nouveau programme de l’ex-Nul, Jean-Marie raconte avoir regardé TF1 « pour la première fois depuis vingt ans » lors de la première. Pourtant, il n’a pas accroché avec le format et se questionne : « Chabat tu vieillis ou TF1 te pourrit la vie ? »