Le G7 va-t-il priver des personnes âgées de leurs soins à domicile?

Emmanuel Macron à Biarritz, le 17 mai 2019. — Iroz Gaizka/AP/SIPA

  • « Scandaleux… Pour la sécurité du Macron au G7…. les vieux peuvent crever ! », s’indigne une publication virale sur Facebook.
  • Elle s’appuie sur une lettre du Centre communal d’action sociale de la commune voisine d’Anglet expliquant à certains usagers qu’elle doit annuler ses visites pendant la tenue du G7.
  • Si le document est authentique, l’auteur de la lettre explique à 20 Minutes que ces annulations concernent seulement des interventions de ménage, et que les soins des personnes dépendantes seront bien assurés pendant l’évènement organisé fin août.

L’organisation du G7 à Biarritz, du 24 au 26 août prochain, ne fait pas que des heureux. La venue de nombreux chefs d’Etat entraîne en effet la mise en place, dès le 23 août, d’un dispositif de sécurité qui entraîne d’importantes restrictions de circulation sur la côte basque. Et notamment la fermeture de certains axes routiers, de l’aéroport de Biarritz et de plusieurs gares, comme le détaille France Bleu dans une infographie.

Certaines personnes habitant dans la commune voisine d’Anglet risquent même de se voir privées de soins à domicile à cause d’un tel dispositif, à en croire un courrier devenu viral sur les réseaux sociaux.

« Pendant le G7, le service prestataire du CCAS [Centre communal d’action sociale] d’Anglet ne pourra effectuer que les interventions des usagers les plus dépendants (uniquement l’aide au repas, au lever et au coucher). Nous comptons sur votre compréhension puisque nous sommes dans l’obligation d’annuler les interventions prévues à votre domicile sur cette période », explique ce message signé du vice-président du CCAS local, Jean-Paul Ospital.

De quoi susciter la colère de nombreux internautes, et notamment de la page Facebook « Stop Macron » qui affirme : « Scandaleux… Pour la sécurité du Macron au G7…. les vieux peuvent crever ! »

FAKE OFF

Cette publication reprend un document partagé dans sa version intégrale quelques jours plus tôt par la page Facebook « SOS G7 Biarritz », qui informe les habitants du Pays basque des contraintes imposées par la tenue du G7. 

Contacté par 20 Minutes, Jean-Paul Ospital, qui est également adjoint en charge des questions de solidarité à la mairie d’Anglet, confirme l’authenticité du document : « C’est bien une vraie lettre annonçant le dispositif que nous mettons en place pour cette période inhabituelle, qui touche directement l’Anglet. » Pour s’assurer de la bonne réception du message, le CCAS a en outre téléphoné aux usagers concernés et à leurs familles.

« Les astreintes seront doublées et des veilles supplémentaires sont prévues »

Mais Jean-Paul Ospital s’étonne de la mauvaise interprétation qui est faite de la lettre par de nombreux internautes qui y voient une interruption de soins aux plus fragiles : « C’est l’inverse qui se produit, puisque nous prenons justement toutes les dispositions pour éviter le moindre manquement vis-à-vis de ces personnes fragiles, pendant ces quatre jours particuliers. Les astreintes seront doublées et des veilles supplémentaires sont prévues. Les aides à la prise des repas, au lever et au coucher seront assurées auprès de nos usagers nécessitant une assistance médicale. »

« Ceux-ci représentent 65 % de nos 850 usagers, et ce sont simplement les 35 % concernés par de simples aides au ménage qui sont concernés par l’annulation de ces interventions, et uniquement le vendredi et le lundi », ajoute l’élu.

En outre, pour éviter que les auxiliaires chargés des soins ne prennent du retard dans leur tournée, le CCAS a fait les démarches nécessaires pour les équiper de laissez-passer garantissant leur libre circulation. « Tout a été fait en liaison permanente avec la direction du G7 », assure Jean-Paul Ospital.

Société

G7 à Biarritz: Tout ce qu’il faut savoir sur l’organisation du sommet international fin août

Société

G7 à Biarritz: «Air Force One» atterrira-t-il à Mérignac?

1 partage