Le fils de Jair Bolsonaro compare l’attaque contre son père aux attentats du 11-Septembre

Jair et son fils Flavio Bolsonaro (Archives) — Silvia Izquierdo/AP/SIPA

Le 6 septembre, Jair Bolsonaro, alors candidat à la présidence brésilienne, était  poignardé lors d’un bain de foule en pleine campagne électorale. Touché à l’abdomen, il avait frôlé la mort. Mercredi, le fils aîné du président brésilien, Flavio Bolsonaro, a comparé cette attaque contre son père à ceux du 11-Septembre aux Etats-Unis.

« Ma solidarité envers toutes les familles de victimes du terrorisme », a écrit Flavio Bolsonaro, sénateur de 38 ans, en republiant sur Instagram un photomontage montrant côte à côte les tours jumelles new-yorkaises en feu et son père se tordant de douleur après avoir été poignardé.

Le couteau de l’attaque va être exposé

Ce photomontage a été publié à l’origine sur le réseau social par le Parti Social Libéral (PSL), formation politique que le chef de l’Etat d’extrême droite a rejointe l’an dernier, à quelques mois de l’élection présidentielle.

Le couteau utilisé par l’auteur de l’attaque – un homme atteint de troubles psychiatriques – va d’ailleurs être exposé dans un Musée à Brasilia, à la faveur d’une décision judiciaire à laquelle l’AFP a eu accès mercredi. Le juge Bruno Savino a en effet décidé que l’arme, dont la lame mesure 30 cm et qui était gardée par la police, devait être exposée au grand public « en raison de sa valeur historique ».

Monde

Brésil : Carlos Bolsonaro, l’un des fils du président, remet en question la démocratie

0 partage