Le député Aurélien Taché accusé d’avoir insulté des policiers après une bagarre à Niort

Le député Val-d’Oise Aurélien Taché est accusé d’avoir insulté des policiers. Une enquête a été ouverte après une bagarre à Niort dans les Deux-Sèvres à la suite de laquelle l’ancien membre de LREM aurait tenu des propos outranciers à des membres des forces de l’ordre.

« Une enquête est en cours », a indiqué le parquet de Niort à un correspondant de l’AFP mercredi, en précisant que la Direction départementale de la sécurité publique (DDSP) n’avait « pas déposé plainte ». Le syndicat Alliance, qui dénonce « un nouveau dérapage d’un élu de la République », avait indiqué dans un communiqué mercredi qu’une plainte avait été déposée par la DDSP des Deux-Sèvres.

Des « excuses publiques » attendues

« Vous êtes des baqueux de merde. » Le député aurait prononcé cette phrase à la suite d’une agression dans un bar de Niort dans la nuit de mardi à mercredi, rapporte le journal Le Point. Le syndicat Unité police SGP à Niort va « demander a minima des excuses publiques si les faits sont avérés », a déclaré son représentant Pascal Valès.

Contacté par l’AFP, le député n’a pas voulu s’exprimer. Selon son avocate, Me Jade Dousselin, l’élu « a été victime d’une agression », recevant « de nombreux coups notamment à la tête et au visage », qui lui ont valu deux jours d’incapacité temporaire de travail (ITT).

« Etat de sidération »

« Ces mots, dont il ne peut que regretter la violence, ont été prononcés (…) alors qu’il se trouvait dans un état de sidération lié au choc physique et psychologique qu’il venait de subir », a-t-elle expliqué.

Elu député du Val-d’Oise en juin 2017 sous l’étiquette La République en Marche, Aurélien Taché a démissionné du parti d’Emmanuel Macron trois ans plus tard, avant de fonder le parti « Nouveaux démocrates » avec d’autres ex-marcheurs.