« Le baiser de l’ogre » n’a pas la saveur froide qu’on imagine

Le baiser de l’ogre — Calmann Levy

Les lectures coups de coeur, ça se partage.

Notre communauté vous recommande chaque jour un nouveau livre.

Aujourd’hui, « Le baiser de l’ogre » de Elsa Roch est paru le 9 octobre 2019 aux Éditions Calmann Levy

Happymanda, contributrice du groupe de lecture « 20 Minutes Livres » et blogueuse, vous recommande Le baiser de l’ogre d’Elsa Roch, paru le 9 octobre 2019 aux Éditions Calmann Levy.

Sa citation préférée :

« Le passé martèle son cri et résonne à l’infini. »

Pourquoi ce livre ?

  • Parce que ce polar cache un cœur tendre. Riche en réflexions grâce à l’élégante psychologie de Mme Roch, ce troisième opus des enquêtes du commissaire Marsac, qui peut se lire sans avoir lu les précédents, va vous réjouir. J’avais hâte de retrouver ce cher Amaury et je suis comblée car son personnage a pris une nouvelle ampleur, paraît encore plus « vivant ». L’auteur a su le faire évoluer tout en lui gardant son côté obscur qui le rend attachant et nous donne envie – besoin ? – de le retrouver.
  • Parce que l’enquête est menée sur un rythme lent mais sans temps mort. Un roman noir comme les précédents, mais j’ai ressenti une chaleur qui m’a enveloppée et dans laquelle je me suis sentie en sécurité, malgré cet ogre qui vieille… Le sujet de fond est grave, les secrets refont surface et ne sont pas jolis à entendre. Mais faire table rase pour Lisa Brugguer sera la seule solution pour sauver sa fille. Nous sommes tiraillés entre le mystère de l’enquête et celui de la petite Liv. Les deux s’emboîtent parfaitement et secouent en nous toutes nos émotions.
  • Parce que c’est un roman policier, mais pas uniquement. Il permet à l’auteur de développer le thème de l’autisme et de son rapport social. J’ai à nouveau beaucoup apprécié la psychologie fine et expliquée. On referme le roman avec de véritables réponses. Plus une seconde d’hésitation, la plume d’Elsa Roch et son personnage principal Amaury sont purement savoureux.
     

L’essentiel en 2 minutes

L’intrigue. Amaury est un flic boulimique de travail pour oublier son passé. En pleine nuit, sa collègue blessée Lisa l’appelle, il se retrouve certes sur une scène de crime mais surtout à prendre en charge sa fille Liv atteinte de troubles autistiques. L’enquête tenue au secret sera difficile à mener.

Les personnages. Amaury Marsac, un commissaire profondément humain. Lisa Brugguer, sa collègue. Raimbault, qui va aider Amaury dans ses investigations. Liv, la fille de Lisa atteinte probablement d’autisme.

Les lieux. Paris entre le commissariat et le domicile de Lisa Brugguer,

L’époque. De nos jours,

L’auteur. Elsa Roch, auteure française vivant à Grenoble où elle exerce en qualité de psychologue spécialisée dans les troubles autistiques, l’adolescence et les addictions. Métier passionnant pour une passionnée, l’écriture est une autre exploration de la nature humaine.

Ce livre a été lu « le cœur rempli d’émotions, ébranlé par l’insécurité qu’il peut y avoir au sein d’une famille » par HappyManda : « Aventure livresque quotidienne un livre un jour des livres toujours – lire est une évasion dont je ne peux me passer et parler des livres une seconde nature pour moi ouverture d’un blog – Happy Manda Passions – ne pouvant plus garder tous mes avis dans ma tête sans les partager ! »

Vous voulez nous recommander un livre qui vous a particulièrement plu ? Rejoignez notre communauté en cliquant ici

20 Minutes de contexte

Une partie des liens de cet article sont sponsorisés. A chaque fois que vous achetez un livre via l’un d’entre eux, nous touchons une commission qui nous aide à payer nos factures. Pour éviter tout conflit d’intérêts, nous avons adopté la méthode suivante:

1. Les contributeurs de la rubrique choisissent leurs livres, réalisent leurs fiches et leur critique en toute indépendance, sans se soucier des liens éventuels qui seront ajoutés.

2. Les liens sont ajoutés a posteriori, à chaque fois que nous trouvons le produit recommandé sur une de nos plateformes partenaires.

Merci d’avance à tous ceux qui cliqueront !

63 partages